Proximités organisationnelle et géographique dans les relations de coopération : une application aux secteurs agroalimentaires - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Journal Articles Géographie, Économie, Société Year : 2012

Organizational and geographic proximities in co-operation relatioonships: the case of agro-food industries

Proximités organisationnelle et géographique dans les relations de coopération : une application aux secteurs agroalimentaires

Abstract

Inter-firm co-operation has dramatically increased during the 80's. However, this growth has not led to an analysis of the spatial dimension of this cooperation. Using the conceptual framework of the proximity we aim in this paper to analyse the way firms in the agro-food industry combine both organisational and geographic proximity. We then discuss the consequences of this combination on the development of irreversibility. One of the results of our study lays in the proposition of indicators enabling to better take into account this combination of different natures of proximity. We use the survey ERIE (Enquete Relations Inter Entreprises) which was conducted in France in 2003 and which focuses on the cooperation relationships between firms in the agro-food industry. We conducted several data analysis based on hierarchical cluster analysis. We found two firms profiles : one describes firms that exhibit a low organisational dimension and no geographic proximity in their co-operation, as opposed to the second profile of firms showing both a strong organisational and geographic proximity in their co-operation relationship.
L'augmentation des coopérations interentreprises dans les années 1980 ne s'est pas accompagnée réellement, dans un premier temps, d'une analyse de la dimension spatiale de ces coopérations. Notre objectif dans cet article, en nous inscrivant dans l'appproche de la proximité, est d'analyser comment les entreprises agroalimentaires combinent proximités organisationnelle et géographqiue dans le cadre des coopérations. Nous montrerons également quelles sont les conséquences de cette articulation des proximités en termes de construction de spécificités des actifs et d'irréversibilités pour les entreprises engagées dans ces coopérations. Un des apports du papier est la construction d'indicateurs permettant d'opérationnliser l'articulation des proximités. Nous avons utilisé les données de l'enquête ERIE (2003) sur les relations interentreprises des IAA que nous avons traitées avec des méthodes d'analyse de données: ACP et classification hiérarchique. Nous avons obtenu deux profils d'entreprises : le premier regroupe les entreprises qui mobilisent une proximité organisationnelle plutôt faible et ne recourent pas à la proximité géographique. Le second profil rassemble les entreprises qui recourent à une proximité organisationnelle et à une proximitté géographique plus importantes.

Dates and versions

hal-02643952 , version 1 (28-05-2020)

Identifiers

Cite

Delphine Gallaud, Michel Martin, Sophie Reboud, Corinne Tanguy. Proximités organisationnelle et géographique dans les relations de coopération : une application aux secteurs agroalimentaires. Géographie, Économie, Société, 2012, 14 (3), pp.261-285. ⟨10.3166/ges.14.261-285⟩. ⟨hal-02643952⟩
36 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More