Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Effets des techniques d'exploitation forestière sur l'état de surface du sol

Résumé : L'utilisation d'une méthode standardisée de description de l'état de surface du sol dans des coupes du sud-ouest de la France permet de montrer que l'exploitation forestière laisse en moyenne 30% de la surface du sol non perturbée, couvre 32% par des rémanents, perturbe légèrement 29% et affecte fortement 9%. Les techniques traditionnelles d'exploitation laissent moins de rémanents, dont le volume apparent peut être estimé avec la méthode, l'utilisation de skidder provoque plus d'impact forts. L'étude montre d'une part la faisabilité d'une description standardisée des états de surface d'une coupe et d'autre part la variabilité qui existe entre les techniques d'exploitation. On peut supposer qu'elles auront donc des conséquences différentes sur la biodiversité. Des améliorations méthodologiques sont proposées afin de faciliter la comparaison des techniques d'exploitation forestière.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [20 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.inrae.fr/hal-02674556
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : dimanche 31 mai 2020 - 17:11:51
Dernière modification le : vendredi 18 décembre 2020 - 03:42:19

Fichier

366_20091204105701823_1.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-02674556, version 1
  • PRODINRA : 366

Collections

Citation

Marc Deconchat. Effets des techniques d'exploitation forestière sur l'état de surface du sol. Annals of Forest Science, Springer Nature (since 2011)/EDP Science (until 2010), 2001, 58, pp.653-661. ⟨hal-02674556⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

7

Téléchargements de fichiers

11