Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Delegated monitoring versus arm's-length contracting

Résumé : L'article discute les conditions sous lesquelles un principal préfère induire un partage d'information et une coordination active entre les agents de son organisation (consolidation) plutôt que de les laisser entrer dans une relation contractuelle de sous-traitance (délégation). Le contrat optimal doit induire l'action que le principal préfère : contrôle (audit) d'un agent sur l'autre ou sous-traitance. Ce faisant, le principal anticipe qu'à chaque action correspond un ensemble propre de contraintes d'incitations collectives. Du fait de l'existence du coût fixe de l'activité de contrôle, le problème auquel fait face le principal n'est pas convexe mais reste néanmoins soluble. Les organisations optimales diffèrent quant à leur degré de consolidation. Les bornes des différents régimes organisationnels sont caractérisées analytiquement en fonction du coût de l'activité de contrôle.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02678960
Contributor : Migration Prodinra <>
Submitted on : Sunday, May 31, 2020 - 9:01:37 PM
Last modification on : Tuesday, September 7, 2021 - 3:33:14 PM

Links full text

Identifiers

Collections

Citation

Vianney Dequiedt, David Martimort. Delegated monitoring versus arm's-length contracting. International Journal of Industrial Organization, Elsevier, 2004, 22 (3), pp.951-981. ⟨10.1016/j.ijindorg.2004.04.004⟩. ⟨hal-02678960⟩

Share

Metrics

Record views

61