HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Pistes de reflexion pour une analyse dynamique des proximités

Résumé : La fondation de l’école de la proximité en 1993 a conduit à un renouveau de la science régionale à travers le renforcement des liens entre économie industrielle et économie spatiale. Le développement de ce courant théorique s’est fait autour d’une réflexion renouvelée sur le rôle de l’espace en économie, ce qui a conduit à réinterroger les questions de localisation à travers le prisme de la proximité géographique (Torre & Rallet, 2005) et de l’acteur situé (Pecqueur, Zimermann, 2004) capable d’agir sur une échelle géographique multi scalaire. Ces questions conduisent à un renouvellement théorique sur la coordination des acteurs, à la fois sur le plan géographique et sur le plan organisationnel (Gilly, Torre, 2000). Les auteurs du courant ont contribué à préciser progressivement les concepts de proximité organisée et géographiques à partir des ouvrages fondateurs Gilly, Torre (2000), Pecqueur& Zimermann (2004), des numéros de synthèse comme celui sur « La proximité 15 ans déjà » publié par la RERU en 2008, des articles constituant des points d’étape (Torre, 2009 et 2010), ou à préciser la déclinaison du concept de proximité (Boshma, 2004, Bouba-Olga &Grossetti, 2008, Talbot, 2008). Enfin, le courant de la proximité a également été mobilisé par des chercheurs étrangers contribuant à une reconnaissance internationale de ce courant de recherche (Boshma, 2004), Maskell et al, 2006). Toutefois, en dépit du nom initial que s’est donné le groupe de recherche « Dynamiques de proximité », (Gilly &Torre, 2000) les travaux analysant les dynamiques et surtout qui en proposent un modèle théorique restent encore peu nombreux. Mais, l’article de Torre, (2010) contribue à une avancée sur cette question en proposant un modèle de dynamique des proximités, dans le cadre des projets d’innovation collaboratifs des entreprises. La dynamique fait ainsi alterner des phases de proximité temporaire (Gallaud, Torre, 2005) et des phases de coordination à distance. Si cette modélisation des dynamiques convient pour l’analyse des projets d’innovation, qui constitue une question de recherche centrale dans les travaux du groupe, elle ne permet pas de représenter d’autres situations de dynamiques. C’est pourquoi, l’objectif de cette communication sera de proposer des pistes de réflexion pour la construction d’un modèle des dynamiques ou des trajectoires de proximité. Nous repartons de la typologie des proximités élaborée par Torre (2009 et 2010) permettant de décrire les situations de coordination et nous montrerons que certaines trajectoires d’évolution sont possibles et aboutissent à de nouvelles formes d’articulation des proximités géographiques et organisées.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02739509
Contributor : Migration Prodinra Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, June 2, 2020 - 10:01:24 PM
Last modification on : Friday, May 20, 2022 - 9:06:10 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02739509, version 1
  • PRODINRA : 323720

Citation

Delphine Gallaud. Pistes de reflexion pour une analyse dynamique des proximités. 8. Journées internationales de la proximité, Ecole Polytechnique de l'Université de Tours (Polytech Tours). Tours, FRA., May 2015, tours, France. ⟨hal-02739509⟩

Share

Metrics

Record views

8