HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Enjeux et échelles pertinentes pour développer l’autonomie alimentaire de systèmes d’élevage plus agroécologiques

Résumé : Face aux changements globaux et les externalités négatives de l’agriculture, l’agroécologie est à la fois un concept, une méthode et un cadre opérationnel qui mobilise les principes de l’écologie pour reconcevoir des systèmes agricoles plus durables. L’autonomie est un principe clef de l’agroécologie et spécialement l’autonomie alimentaire des troupeaux d’herbivores. L’objectif de cette communication est de proposer un cadre d’analyse et d’évaluation de l’autonomie alimentaire en élevage herbivore en articulant différentes échelles spatiales, du troupeau au territoire. Pour cela nous avons caractérisé les niveaux d’autonomie alimentaire atteints pour une diversité d’exploitations. L’étude porte d’une part sur l’analyse des données technico-économiques d’un échantillon de 41 fermes de l’Aveyron, et d’autre part sur l’extrapolation de ces résultats à l’ensemble des exploitations d’une petite région « le Ségala Aveyronnais ». Premièrement, nous avons calculé des indicateurs de l’autonomie alimentaire en matière sèche, en énergie et en protéine. D’autres indicateurs ont été ensuite calculés pour fournir des informations sur la structure, l’intensification, et les performances environnementales et techniques des élevages. Dans un second temps, en s’appuyant sur des travaux d’agrégation précédemment réalisés, nous avons comparé les besoins en aliments de la région à ceux de notre échantillon afin d’évaluer les besoins et les ressources de différents types d’exploitation sur un territoire. Enfin des entretiens non directifs ont été réalisés auprès d’une quinzaine d’acteurs de l’élevage (collectifs d’agriculteurs et des filières) afin d’analyser les possibilités et les freins au développement de l’autonomie alimentaire au sein d’une petite région agricole. Premièrement, nous montrons à partir des indicateurs que la variabilité des différentes formes d’autonomie est importante et que ces formes d’autonomie sont très liées aux performances techniques des troupeaux. Deuxièmement, les résultats de l’agrégation à l’échelle d’un petit territoire, le Ségala aveyronnais, montrent que la majorité des élevages sont autonomes en fourrages ; mais en revanche de fortes différences apparaissent quant à l’autonomie en énergie ou en protéine. Pour terminer nous mettons en discussion l’enjeu partagé de réfléchir l’autonomie au niveau local ou régional. Pour autant l’analyse des entretiens montrent que malgré une volonté forte des acteurs de collectifs d’agriculteurs et des filières, ils existent de nombreux freins, notamment logistiques qui limitent le développement d’une autonomie régionale en particulier en protéines
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02742979
Contributor : Migration Prodinra Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, June 3, 2020 - 5:07:27 AM
Last modification on : Wednesday, January 26, 2022 - 1:14:04 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02742979, version 1
  • PRODINRA : 452726

Collections

Citation

Vincent Thenard, Anais Charmeau, Pierre Triboulet, Julie Ryschawy. Enjeux et échelles pertinentes pour développer l’autonomie alimentaire de systèmes d’élevage plus agroécologiques. 23. Rencontres Recherches Ruminants, Dec 2016, Paris, France. 376 p. ⟨hal-02742979⟩

Share

Metrics

Record views

7