Régulation de la masse musculaire par l’AMPK - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2011

Régulation de la masse musculaire par l’AMPK

(1) , (2) , (1) , (1) , (1) , (1)
1
2
Anthony Sanchez
Stéphanie Gay
Henri Bernardi
Robin Candau
  • Function : Author
  • PersonId : 1204979

Abstract

Le contrôle de la masse musculaire est sous la dépendance d'un équilibre entre les processus de synthèse et de dégradation. Sur le plan cellulaire, deux voies signalétiques majeures sont impliquées dans cet équilibre : la voie des facteurs de transcription de la famille FoxO qui contrôle l'expression des gènes impliqués dans les processus atrophiques (système ubiquitine-protéasome et autophagie), et la voie IGF-1/AKT/mTOR qui représente la voie majeure de lřhypertrophie du muscle squelettique. Nos travaux mettent en évidence, sur des cellules musculaires différenciées, que l'AMPK, inhibe la voie canonique de synthèse protéique et régule, par le biais du facteur de transcription FoxO3, le système ubiquitine-protéasome ainsi que l'autophagie. Une nouvelle cible de l'AMPK a également été identifiée: la protéine ULK1, protéine clé dans l'activation de l'autophagie.
Fichier principal
Vignette du fichier
2011_Bernardi_ACAPS_1.pdf (10.89 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-02746967 , version 1 (03-06-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02746967 , version 1
  • PRODINRA : 443131

Cite

Anthony Sanchez, Alfredo Csibi, Karen Cornille, Stéphanie Gay, Henri Bernardi, et al.. Régulation de la masse musculaire par l’AMPK. 14. Congrès International de l'ACAPS (Association des Chercheurs en Activités Physiques et Sportives), Oct 2011, Rennes, France. 697 p. ⟨hal-02746967⟩
72 View
68 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More