Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Resistance aux QoIs du mildiou de la vigne (Plasmopara viticola): origine et diversité

Résumé : La lutte contre le mildiou de la vigne à l’aide des fongicides QoIs a rapidement conduit à des pertes d’efficacité dans les vignobles mondiaux. Grâce au séquençage complet du gène codant pour le cytochrome b (cible des QoIs) et de marqueurs neutres (microsatellites), la présence d’une mutation ponctuelle ou SNP (G143A) dans le gène du Cyt b a été détectée, et la diversité du mildiou de la vigne a été étudiée. Deux groupes d’haplotypes mitochondriaux (M1, M2) répartis au sein d’une seule espèce de mildiou de la vigne en Europe pouvant présenter ou non la mutation 143 ont été mis en évidence. Aux USA, trois sous-espèces de mildiou ont été identifiées. La répartition des différents haplotypes a été réalisée au sein de populations de mildiou de vignobles Européens. 28% des populations sont résistantes aux QoIs en début de saison dont l’origine correspond à au moins deux évènements mutationels indépendants. Une étude plus fine de l’évolution des populations révèle que les souches résistantes présentes sur une parcelle ne sont pas issues d’un seul clone, mais d’un grand nombre de génotypes différents pouvant ou non se multiplier de manière asexuée.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02758530
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : jeudi 4 juin 2020 - 03:50:47
Dernière modification le : vendredi 12 juin 2020 - 10:43:26

Identifiants

  • HAL Id : hal-02758530, version 1
  • PRODINRA : 33011

Collections

Citation

Marie-France Corio-Costet, François Delmotte, Fabián Martínez, Xavier Giresse, Marc Raynal, et al.. Resistance aux QoIs du mildiou de la vigne (Plasmopara viticola): origine et diversité. 8. Conférence Internationale sur les Maladies des Plantes, Dec 2006, Tours, France. ⟨hal-02758530⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

4