Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Droit de l'environnement et recomposition de l'espace rural : l'impossible refoulement des odeurs

Résumé : Désormais, la production agricole dans un espace conçu comme ambivalent entre privé et public rend les odeurs inacceptables. Ce rejet est d'autant plus fort que les populations semblent découvrir une agriculture "industrialisée" et ses nuisances. Alors, l'absence de textes, comme ressources de régulation, accroît les rancoeurs et développe les conflits. Avec une approche restreinte aux odeurs des effluents d'élevage et en faisant référence à des terrains situés en Dordogne, les auteurs développent l'hypothèse que les carences de prise en compte légale de la question des odeurs en suscitent une gestion informelle, qui trouve aujourd'hui ses limites dans le cadre d'un espace rural en recomposition.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02759512
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : jeudi 4 juin 2020 - 04:31:37
Dernière modification le : vendredi 12 juin 2020 - 10:43:26

Identifiants

  • HAL Id : hal-02759512, version 1
  • PRODINRA : 150756

Collections

Citation

Christian Nicourt, J.M. Girault, Jean Bourliaud. Droit de l'environnement et recomposition de l'espace rural : l'impossible refoulement des odeurs. Colloque : Le droit rural et ses pratiques dans l'agriculture, l'agro-alimentaire et l'espace rural. Approche conjointe des économistes, des juristes et des sociologues, Nov 1999, Paris, France. ⟨hal-02759512⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

3