Structure spatiale des fréquences alléliques dans une métapopulation simulée - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 1995

Structure spatiale des fréquences alléliques dans une métapopulation simulée

(1) , (1) , (1) , (2) , (2)
1
2

Abstract

Une modélisation stochastique du fonctionnement d'une métapopulation théorique est proposée, avec l'objectif de suivre les fréquences d'un allèle neutre (non sélectionné) au cours du temps, et en particulier la structuration spatiale de ces fréquences. Le modèle est construit pour reproduire une espèce végétale pérenne à reproduction sexuée et génération chevauchantes. Il comprend une grille de 25x25 populations panmictiques de taille N, dans chacune desquelles les individus peuvent, à chaque cycle, se reproduire avec une probabilité r ou mourir avec une probabilité m. De plus les parents des remplaçants des plantes mortes (populations d'effectif constant) sont soit des autochtones, soit des migrants provenant des populations proches. Enfin les populations peuvent localement s'éteindre complètement avec une probabilité d et être refondées uniquement par des migrants (graines). Dans un premier temps, N, m, r et d ont été fixés à 300, 0.25, 0.05, et 0.001, respectivement pour étudier l'influence des migrations. En fonction des distances de migration, des structures spatiales apparaissent au bout de 1000 cycles environ. L'analyse géostatistique confirme que ces structures restent stables pendant plusieurs centaines de cycles, et que leur portée dépend largement des matrices de migration utilisées. Ces résultats sont compatibles avec une interprétation des structures spatiales observées pour des caractères quantitatifs, comme le produit de flux de gènes de portée limitée, même en l'absence de sélection naturelle.
Not file

Dates and versions

hal-02778533 , version 1 (04-06-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02778533 , version 1
  • PRODINRA : 135884

Cite

Gilles Charmet, François Balfourier, Murielle Richard, Pascal P. Monestiez, Goulard Michel. Structure spatiale des fréquences alléliques dans une métapopulation simulée. Colloque, Dec 1995, La Rochelle, France. ⟨hal-02778533⟩

Collections

INRA INRAE MATHNUM
5 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More