Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Rapport

Programme Interdisciplinaire sur les indicateurs Autochtones de la Flore et de la faune

Résumé : Piaf est un programme de recherche pluridisciplinaire et comparatif cherchant à saisir sur trois continents et quatre pays (France, Etats-Unis, Cameroun et Zimbabwe), (1) comment, dans un contexte de forte mutation des mondes ruraux (pressions démographiques, changements climatiques, politiques de conservation de la nature), les populations locales (usagers, mais aussi gestionnaires) élaborent des diagnostics de changements de leurs environnements immédiats à partir de l’observation de l’état de leurs biodiversités et (2) comment ces diagnostics leur permettent de gérer ou de protéger leurs territoires et leurs biodiversités au quotidien et de construire des stratégies d’adaptation aux changements perçus. Piaf cherche à saisir la façon dont ces sociétés envisagent localement les répercussions des transformations de leurs territoires : 1) quels sont les diagnostics des acteurs locaux, qu’ils soient usagers ou gestionnaires (identification des changements, interprétation et stratégies d’adaptation) ; 2) quelle est l’articulation, l’hybridation entre les types de savoirs indigènes et exogènes, locaux et globaux et comment ces différentes préoccupations se confrontent ou s'intègrent localement dans des dispositifs de gestion de la nature ; 3) comment les contextes socioéconomiques, politiques ou environnementaux influent sur la construction des diagnostics et sur la mise en avant de types de savoirs au détriment d’autres ? Piaf a regroupé une équipe pluridisciplinaire de jeunes chercheurs (ethnologues, anthropologues, géographes, écologues et juristes), s’intéressant aux interactions sociétés / environnement. Le programme était fondé sur une mise en relation de sites d’étude au long cours (Zones Ateliers du CNRS et LTER programs) et sur les acquis de collectifs de recherche pluridisciplinaires installés sur ces terrains apportant un éclairage sur les dynamiques des systèmes socio-écologiques en contexte de changements globaux. Nos équipes ont accumulé des corpus de données qui nous ont permis d’envisager une comparaison de la perception locale des changements globaux par différentes catégories d’acteurs. Des recherches sur le terrain ont été menées dans les 12 sites concernés par le projet (3 sites par pays sur un gradient zone rurale, urbaine, protégée) et avec une méthodologie commune qui a visé à rassembler des données potentiellement comparables. Piaf a montré que l’appréciation des changements environnementaux à l’échelle locale ne peut se faire sans considérer les changements sociologiques affectant les territoires concernés et que ce qui détermine les perceptions des changements tient plus de l’expérience des territoires et de la transmission de savoirs entre générations que des connaissances acquises via l’éducation scolaire ou les médias. Piaf a permis de constituer un réseau international et interdisciplinaire de jeunes chercheurs sur la question des interactions homme-nature et les problématiques de conservation de la biodiversité en contexte de changement.
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02788150
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : vendredi 5 juin 2020 - 02:53:24
Dernière modification le : mardi 1 septembre 2020 - 03:07:12

Identifiants

  • HAL Id : hal-02788150, version 1
  • PRODINRA : 457134

Citation

Anne Sourdril, Christine Raimond, Marc Deconchat, Eric Garine, Nadia Belaïdi, et al.. Programme Interdisciplinaire sur les indicateurs Autochtones de la Flore et de la faune. Programme ANR JCJC SHS1 2013, 2018. ⟨hal-02788150⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

95