Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Autre publication

Le tour de force perceptif des plantes pour se maintenir à la verticale.

Résumé : Contrairement à ce qui se passe chez l’Homme, les plantes réussissent à percevoir leur inclinaison par rapport à la gravité sans se laisser perturber par l’intensité des forces liées aux poids et accélérations. Dans une étude qui vient de paraître dans Scientific Reports, des chercheurs de l’Inra, du CNRS et de l’Université Blaise Pascal démontrent que si les plantes oscillent fortement dans le vent, elles ne confondent pas ce balancement avec une perte de verticalité. Ces travaux laissent entrevoir des applications prometteuses tant dans les domaines de l’agronomie que du biomimétisme avec la conception par exemple de capteurs de position miniaturisés.
Type de document :
Autre publication
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [5 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.inrae.fr/hal-02794061
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : vendredi 5 juin 2020 - 10:27:52
Dernière modification le : vendredi 12 juin 2020 - 10:43:26

Fichier

2016_Chauvet_Presse_INRA_1.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-02794061, version 1
  • PRODINRA : 384289

Collections

Citation

Hugo Chauvet, Olivier Pouliquen, Yoël Forterre, Valérie Legué, Bruno Moulia. Le tour de force perceptif des plantes pour se maintenir à la verticale.. 2016. ⟨hal-02794061⟩

Partager

Métriques