Skip to Main content Skip to Navigation
Reports

Construction et circulation des connaissances sur les services écosystémiques des sols en agriculture de conservation

Résumé : Longtemps considéré uniquement comme le support des activités humaines, le sol est devenu au cours des vingt dernières années un objet d'attention croissante de la part de différents acteurs soucieux de sa conservation. Mais les voies qu'ils empruntent, et les connaissances sur lesquelles ils s'appuient pour penser cette conservation, apparaissent sensiblement différentes. En particulier, la notion de service écosystémique (SE) popularisée par le Millenium Ecosystem Assessment pourrait constituer un cadre conceptuel nouveau pour penser les politiques environnementales. Ancré en sociologie des sciences, le projet COSAC s'est intéressé plus particulièrement au monde de la recherche en sciences du sol et à celui du mouvement de l'agriculture de conservation des sols (AC), afin d'étudier et de comparer les processus de production de connaissances qui prennent place dans ces deux univers socio-professionnels. Plus précisément, les objectifs de ce projet étaient d'analyser (i) la nature des connaissances produites, c'est-à-dire les différents modes de production de ces connaissances, (ii) les types d'épreuves mis en place pour évaluer les connaissances et (iii) les déplacements induits par la notion de SE dans les modalités de production et d'évaluation des connaissances. Deux méthodes complémentaires ont été mobilisées : (1) des enquêtes qualitatives basées sur des entretiens et des observations directes de différents terrains, correspondant à des collectifs de chercheurs et/ou d'agriculteurs ; (2) une analyse textuelle informatisée de la production scientifique en sciences du sol en lien avec des problématiques agricoles. Nos résultats mettent en évidence la montée de l'intérêt pour la vie du sol, qui se traduit par un déploiement des approches écologiques en sciences du sol, d'une part, et une observation attentive des organismes qui peuplent le sol par les agriculteurs de l'AC, d'autre part. Les processus de production de connaissances se révèlent très différents entre ces deux univers. Les scientifiques tentent d'établir des connaissances à portée générale, sur la base de dispositifs d'investigation qui opèrent une artificialisation plus ou moins poussée du sol. Si des croisements disciplinaires sont possibles, ils restent difficiles à maintenir dans la durée. De leur côté, les acteurs agricoles échangent autour d'expérimentations situées mais les connaissances qu'ils produisent ne visent pas la généricité. Leur objectif est d'anticiper l'impact environnemental et en termes de productivité végétale de différentes techniques de travail du sol dans leurs propres champs, c'est-à-dire dans des conditions pédoclimatiques données. Nos travaux soulignent par ailleurs l'importance du rôle de médiateur tenu par certains conseillers ou certains chercheurs, dans la mise ne relation et la circulation des connaissances entre monde de la recherche et monde agricole. Or ce rôle de médiateur est peu visible, et peu valorisé. Enfin, nous avons montré qu'en France la notion de service écosystémique fait l'objet d'une faible appropriation, tant par les chercheurs en sciences du sol que par les acteurs liés à l'agriculture de conservations des sols. Fort de ce constat, et au vu de l'importance que l'approche par paiement pour service écosystémique est susceptible de prendre, il apparaît nécessaire d'ouvrir des espaces de concertation entre toutes les parties prenantes autour de la notion de SE et de ses implications en termes de soutien à venir à l'agriculture.
Document type :
Reports
Complete list of metadata

Cited literature [47 references]  Display  Hide  Download

https://hal.inrae.fr/hal-02801058
Contributor : Migration Prodinra <>
Submitted on : Friday, June 5, 2020 - 8:20:54 PM
Last modification on : Tuesday, June 15, 2021 - 2:57:10 PM

File

2014_BRIVES_HELLEC_Rapports_fi...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02801058, version 1
  • PRODINRA : 295615

Citation

Hélène Brives, Florence Hellec. Construction et circulation des connaissances sur les services écosystémiques des sols en agriculture de conservation. [Contrat] Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable (MEDD). 2014. ⟨hal-02801058⟩

Share

Metrics

Record views

1025

Files downloads

44