Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Ruis’eau : Un outil d’aide à la concertation pour la gestion des risques liés au ruissellement érosif en Seine Maritime : Dialogue chercheur-citoyen-gestionnaire

Résumé : Le département de la Seine Maritime (76) est fréquemment touché par des inondations, des coulées boueuses et des problèmes d’alimentation en eau potable liés à la turbidité. Ces désordres hydrologiques répétés enregistrés au cours des dernières décennies sont en lien direct avec les phénomènes d’accroissement du ruissellement érosif depuis les plateaux agricoles. A des facteurs naturels défavorables (sensibilité des sols limoneux, régime pluviométrique régional) s’ajoutent des facteurs anthropiques aggravants liés à des modifications de l’usage du sol. L’aléa est en effet renforcé par une profonde transformation du paysage agricole (recul des prairies au profit de zones cultivées), et le risque est accru par une dynamique d’urbanisation des communes rurales en fond de vallée. Afin de sécuriser durablement les biens et les personnes face au risque inondation mais aussi de préserver la qualité de l’eau potable, une forme innovante de gestion participative des bassins versants basée sur « l’hydrosolidarité » (entre urbains/ruraux et amont/aval) est actuellement proposée aux acteurs locaux. La démarche a été initiée dans le cadre du projet SURGE (Solidarité Urbain-Rural en Gestion de l'Eau). La nature du mode de concertation choisi pour susciter l’émergence d’actions, la pluralité des acteurs mobilisés ainsi que les principales étapes de l’approche mise en œuvre font l’objet de cette communication. L’accent est mis sur une gestion intégrée préventive qui tient à la fois compte des processus physiques et des dimensions humaines complexes qui se jouent à l’échelle d’un territoire. Pour cela, une démarche de modélisation d’accompagnement a été portée sur le bassin versant du Haut-Cailly (76) (sur le territoire du SAGE Cailly-Aubette-Robec) qui est représentatif des grandes problématiques (érosion, inondations, turbidité, urbanisation) liées au ruissellement érosif. Au cœur de cette approche, un outil de concertation visant à réduire les problèmes de ruissellement et d’érosion a été co-construit avec les acteurs locaux. L’outil prend la forme d’un jeu de rôles (Ruis’eau : Ruissellements & Eau, Agriculture, Urbanisation) qui sert de support à la discussion et donc à l’émergence d’une réflexion collective. Il comprend un module informatique pour simuler le ruissellement érosif et ses conséquences physiques (ravines, coulées boueuses, turbidité), et économico-sociales. Le jeu de rôles conçu comme une plateforme d’apprentissage social doit permettre de rendre visibles les processus physiques en jeu et les contraintes de gestion d’un bassin versant, afin de reconstruire des réalités au travers de l’expérimentation, du dialogue et de l’observation. De la transformation des référentiels pourrait alors émerger de nouvelles formes de coordination des acteurs d’un même territoire afin de réduire durablement les problèmes de ruissellement érosif en partageant les efforts.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02805655
Contributor : Migration Prodinra <>
Submitted on : Saturday, June 6, 2020 - 12:48:33 AM
Last modification on : Tuesday, June 15, 2021 - 2:56:53 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02805655, version 1
  • PRODINRA : 415647

Citation

Juliette Anglade, Veronique Souchere, Patrice Garin. Ruis’eau : Un outil d’aide à la concertation pour la gestion des risques liés au ruissellement érosif en Seine Maritime : Dialogue chercheur-citoyen-gestionnaire. Colloque PIREN-Seine 2012, Feb 2012, Paris, France. ⟨hal-02805655⟩

Share

Metrics

Record views

539