Structuration géographique de la variabilité génétique de la phénologie de croissance et de l’efficience d’utilisation de l’eau chez le peuplier noir (Populus nigra L.) - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Master Thesis Year : 2011

Structuration géographique de la variabilité génétique de la phénologie de croissance et de l’efficience d’utilisation de l’eau chez le peuplier noir (Populus nigra L.)

Abstract

In the framework of climate modifications, more focus on functional traits such as water use efficiency (WUE) and growth phenology is needed in the conservation programs of Populus nigra genetic resources. The objectives of this study were to estimate amount and structuration of genetic variability for growth phenology, water use efficiency and their relations in a large European collection of natural populations of P. nigra established in a two years old field experiment at Orléans. Both phenology traits, bud burst and bud set, and leaf traits including carbon isotope discrimination (Δ) have been studied. Significant genetic variation was found for all traits and within all populations. Bud set showed strong clinal variation with latitude suggesting an adaptative response to local photoperiod and temperature. Geographical pattern of genetic variation expressed for bud burst and Δ seems complex. No relationship was found between growth phenology and water use efficiency. These results suggest a high adaptative potential for P.nigra populations.
Dans un contexte de modifications climatiques, il convient d’intégrer, dans les programmes de conservation des ressources génétiques du peuplier noir, l’étude de caractères fonctionnels, tels que l’efficience d’utilisation de l’eau et la phénologie de croissance, afin d’évaluer les possibilités de réponse de l’espèce face aux modifications climatiques. Les objectifs de l’étude étaient d’évaluer la variabilité génétique, et sa structuration géographique, pour la phénologie de croissance, l’efficience d’utilisation de l’eau, et leurs relations, au sein d’une collection de 15 populations naturelles de peupliers noirs âgés de deux ans et installés en test clonal à Orléans. Nous avons donc étudié des descripteurs de phénologie végétative, débourrement et arrêt de croissance, et des variables écophysiologiques incluant la discrimination isotopique vis-à-vis du carbone 13 (Δ). Pour tous les traits, une variabilité génétique significative a été observée dans toutes les populations. Pour l’arrêt de croissance, les populations se différenciaient selon un gradient latitudinal suggérant des adaptations locales à la photopériode et la température. Pour le débourrement et Δ, le patron de différenciation génétique des populations est plus complexe. Aucune relation phénotypique significative n’a été observée entre phénologie de croissance et WUE. Ces résultats suggèrent l’existence d’une bonne capacité d’adaptation des populations de peuplier noir à long terme.
Fichier principal
Vignette du fichier
2011_M2_Guet_1.pdf (1.29 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-02810461 , version 1 (06-06-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02810461 , version 1
  • PRODINRA : 183684

Cite

Justine Guet. Structuration géographique de la variabilité génétique de la phénologie de croissance et de l’efficience d’utilisation de l’eau chez le peuplier noir (Populus nigra L.). Sciences du Vivant [q-bio]. 2011. ⟨hal-02810461⟩
28 View
13 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More