Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Influence des conduites et des pratiques d'hygiène sur la prévalence de portage de Salmonella dans les lots de porcs charcutiers : étude par modélisation

Résumé : La maîtrise du portage de Salmonella est une des préoccupations majeures de la filière porcine notamment depuis l’adoption de la directive européenne de 2004 sur les zoonoses. La prévalence d’animaux porteurs asymptomatiques en fin d’engraissement est un point critique pour la propagation de Salmonella dans la chaîne d’abattage et la contamination des produits porcins. L’objectif de cette étude est d’évaluer l’effet de conduites d’élevage et de la qualité du nettoyage-désinfection sur la prévalence de portage des porcs charcutiers au départ à l’abattoir. Nous avons développé un modèle mathématique pour simuler à la fois, la dynamique des populations de truies et de porcs dans un élevage naisseur-engraisseur, la gestion de la conduite en bande par l’éleveur et la propagation des salmonelles. La transmission entre animaux dépend du niveau de contamination du sol des salles de l’élevage dans lesquelles les animaux se succèdent. Cette contamination est liée au nombre d’animaux infectés qui excrètent dans ces salles et à la qualité du nettoyage désinfection. Plusieurs scénarios combinant différentes valeurs d’efficacité du nettoyage-désinfection avec deux types de conduites en bande, avec et sans mélange de bandes en fin d’engraissement, ont été testés. La séroprévalence dans les lots de porcs charcutiers au départ à l’abattoir est significativement plus élevée avec une diminution de l’efficacité du nettoyage-désinfection Les valeurs de séroprévalence dans les lots de porcs charcutiers sont proches pour des efficacités de décontamination située entre 99,9 et 90% quelle que soit la conduite testée. Une valeur de décontamination de 80% induit une augmentation de la séroprévalence. Cette augmentation est plus forte dans le cas d’une conduite avec mélange de bandes en fin d’engraissement. Les résultats montrent que le respect des pratiques d’hygiène permet de maintenir la prévalence de l’infection à un niveau faible une fois la bactérie installée dans le troupeau.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [19 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.inrae.fr/hal-02814709
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : samedi 6 juin 2020 - 12:22:29
Dernière modification le : mardi 25 août 2020 - 14:06:02

Fichier

41675_20110210112449602_1.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-02814709, version 1
  • PRODINRA : 41675

Collections

Citation

Amandine Lurette, Suzanne Touzeau, Thierry Hoch, Henri Seegers, Christine Fourichon. Influence des conduites et des pratiques d'hygiène sur la prévalence de portage de Salmonella dans les lots de porcs charcutiers : étude par modélisation. Journées Scientifiques de l'AEEMA : Association pour l'Étude de l'Épidémiologie des Maladies Animales, May 2007, Maisons-Alfort, France. ⟨hal-02814709⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

10

Téléchargements de fichiers

11