Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Leucine in ageing-associated sarcopenia

Résumé : Une diminution de la masse musculaire au cours du vieillissement est aujourd'hui bien décrite chez l'Homme et l'animal. Cette perte de protéines résulte d'un déséquilibre entre synthèse et dégradation des protéines musculaires. Bien que certains auteurs aient pu montrer une diminution de la synthèse des protéines myofibrillaires chez l'Homme, ce déséquilibre est difficilement apparent dans la plupart des études menées à l'état post-absorptif. Cependant, une altération de la stimulation de la synthèse des protéines a été mise en évidence chez le rat âgé au cours de la phase post-prandiale suggérant que « l'effet repas » normalement observé était altéré au cours du vieillissement. Plusieurs travaux ont montré que le muscle âgé était moins sensible à l'effet anabolique des acides aminés aux concentrations physiologiques mais qu'il était toujours en mesure de répondre si d'importantes hyper-aminoacidémies étaient générées. En effet les acides aminés jouent un rôle majeur dans la régulation du métabolisme protéique, que ce soit in vivo ou in vitro. Parmi eux, la leucine semble être celui qui présente le plus fort effet. La leucine seule est capable d'inhiber la protéolyse et de stimuler la synthèse protéique indépendamment de l'insuline. Cet acide aminé, en plus d'être un substrat, est également un véritable médiateur cellulaire en modulant spécifiquement les activités de plusieurs kinases impliquées dans la régulation de l'initiation de la synthèse des protéines i.e phosphatidylinositol 3_ kinase and mammalian target of rapamycin-70 kDa ribosomal protein 56 (p70S6K) kinases. Nous avons montré récemment in vitro que la synthèse protéique musculaire devenait résistante à l'effet stimulateur de la leucine chez le rat âgé dans l'intervalle de ces concentrations physiologique. Cependant, si les concentrations de leucine étaient largement supérieures aux valeurs post-prandiales, la protéosynthèse était stimulée normalement. Nous avons donc étudié l'effet d'une supplémentation en leucine du régime sur la protéosynthèse du rat adulte et âgé in vivo. Cette supplémentation n'a pas eu d'effet additionnel chez l'adulte mais a permis de restaurer totalement la régulation post-prandiale du métabolisme protéique musculaire chez l'âgé. L'effet bénéfique d'une telle supplémentation en nutrition entérale chronique sur le maintien de la masse musculaire au cours du vieillissement reste cependant à étudier.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02821115
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : samedi 6 juin 2020 - 18:52:48
Dernière modification le : jeudi 24 septembre 2020 - 18:08:03

Identifiants

  • HAL Id : hal-02821115, version 1
  • PRODINRA : 157764

Collections

Citation

Isabelle Rieu, Laurent Mosoni, Lydie Combaret, Claire Sornet, Jean Grizard, et al.. Leucine in ageing-associated sarcopenia. Nutrition des Carnivores Domestiques [Nutrition of the pets], May 2006, Aimargues, France. ⟨hal-02821115⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

10