Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Le choix des principes, critères et indicateurs de développement durable de l’aquaculture : étapes et conditions de l’appropriation du développement durable

Résumé : Bien qu’on observe un foisonnement d’initiatives d’élaboration d’indicateurs de développement durable, force est de constater qu’il ne fait l’objet que d’une faible appropriation, posant ainsi la question des conditions et des modalités de sa mise en place. Dans un premier temps les auteurs proposent une illustration de ce foisonnement de référentiels et d’initiatives de mise en œuvre du développement durable dans le domaine de l’aquaculture. Ils présentent une grille d’évaluation de ces initiatives au regard des caractéristiques du développement durable. L’article décrit, dans un deuxième temps, la démarche de co-construction des principes, critères et indicateurs choisie en réponse à l’hypothèse que la mise en place du développement durable nécessite l’implication des acteurs concernés ainsi qu’un processus d’apprentissage collectif. L’élaboration des indicateurs s’effectue en les définissant par rapport à des critères, qui eux même se réfèrent à des principes permettant ainsi de prendre en compte les enjeux locaux, les représentations que les acteurs ont du développement durable et de ses conséquences sur l’évolution de leurs métiers. Cette méthode dite Principes-Critères-Indicateurs est ensuite rapprochée d’autres expériences prônant la construction d’indicateurs territoriaux de développement durable. Enfin la troisième partie offre une analyse réflexive du protocole proposé qui débouche sur un inventaire plus général des conditions et des modalités d’appropriation du développement durable. Les conditions et les modalités qui sont ainsi mises en exergue témoignent du besoin l’apprentissage collectif que nécessite l’appropriation d’un nouveau système de valeur. Elles mettent aussi l’accent sur les conditions organisationnelles et institutionnelles de cet apprentissage, qui implique la définition d’un dispositif de co-construction et la mobilisation d’objets intermédiaires. La démarche proposée illustre ainsi le pluralisme des fonctions des indicateurs, qui au-delà de leur vocation de mesure et d’information, jouent aussi un rôle important en tant que construction normative. De fait les critères et indicateurs constituent des outils « facilitateur » ou « médiateur » que les acteurs utilisent dans le processus de déconstruction/construction de mise en place du développement durable. Les auteurs rejoignent ainsi les constats récents issus de l’évaluation des démarches de construction d’indicateurs de développement durable qui témoignent de l’importance de leur fonction d’appui à la concertation et d’aide à l’expression et à la convergence des représentations. Dans ce registre des outils d’appui à l’apprentissage et à l’animation de démarches collectives, par rapport à d’autres outils ou dispositifs généralement utilisés en appui de la concertation, la construction collective d’indicateurs de développement durable procure un « double dividende » au sens où elle permet conjointement de renforcer l’évaluation des politiques publiques de développement durable. Enfin le processus de co construction proposé, en tant qu’il permet la construction collective d’une nouvelle norme, constitue alors une ouverture et une opportunité pour les parties prenantes de faire reconnaître les spécificités et la diversité de leurs points de vue et de leurs situations dans une logique d’ouverture et de concertation. Il conduit donc in fine à s’interroger plus généralement sur les conditions de gouvernance facilitant la mise en œuvre et l’appropriation du développement durable et attire l’attention sur le processus et les conditions d’élaboration des grilles d’indicateurs.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02824847
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : samedi 6 juin 2020 - 23:05:34
Dernière modification le : lundi 30 novembre 2020 - 09:52:12

Identifiants

  • HAL Id : hal-02824847, version 1
  • PRODINRA : 33407

Citation

Helene Rey-Valette, Olivier Clément, Syndhia Mathe, Eduardo Chia, Jérôme Lazard, et al.. Le choix des principes, critères et indicateurs de développement durable de l’aquaculture : étapes et conditions de l’appropriation du développement durable. Instituer le développement durable : appropriation, professionnalisation, standardisation, Nov 2007, Lille, France. 16 p. ⟨hal-02824847⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

49