Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

L'investissement des multinationales dans la formation du capital humain des PVD est-il toujours souhaitable ?

Résumé : Les auteurs analysent la décision "investissement direct vs exportation" d'une multinationale en concurrence avec un entrant potentiel local sur un marché hôte. Ils considèrent une asymétrie au niveau de la qualification de la main-d'oeuvre entre le pays d'origine de la multinationale et le pays hôte. Ils donnent également à la multinationale la possibilité de choisir et de former une partie des salariés embauchés en cas d'investissement, et montrent que le faible niveau de qualification dans le pays hôte ne désincite pas toujours la multinationale à y investir. Ils montrent également comment la stratégie de contournement tarifaire peut améliorer le bien-être du pays hôte même si elle provoque l'exclusion de la firme locale du marché.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02830853
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : dimanche 7 juin 2020 - 05:31:45
Dernière modification le : vendredi 12 juin 2020 - 10:43:26

Identifiants

  • HAL Id : hal-02830853, version 1
  • PRODINRA : 149263

Collections

Citation

H. Hammoudi, W. Hatit, . Cerdi,centre d'Etudes Et de Recherches Sur Le Développement International,clermont-Ferrand (fra). L'investissement des multinationales dans la formation du capital humain des PVD est-il toujours souhaitable ?. Journées de l'AFSE : L'économie du développement et de la transition, May 2005, Clermont-Ferrand, France. 21 p. ⟨hal-02830853⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

22