Discipline d'atelier et externalités dans la réduction de la durée du travail au XIXe siècle - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Book Sections Year : 2004

[Factory discipline and externalities in the working time reduction throughout the 19th century France]

Discipline d'atelier et externalités dans la réduction de la durée du travail au XIXe siècle

Jérôme Bourdieu
Bernard Reynaud
  • Function : Author
  • PersonId : 970235

Abstract

Dans l'article, les auteurs mettent l'accent sur le rôle qu'a tenu la santé dans la réduction du temps de travail : l'hypothèse n'est sans doute pas neuve, mais il leur a semblé que sa portée a été sous-estimée. Ils rappellent d'abord que l'augmentation des salaires réels ouvriers de la seconde moitié du XIXe siècle s'est accompagnée d'une détérioration des conditions de vie, et en particulier de la santé, saisie à travers de multiples indicateurs. Ils montrent ensuite que la dégradation de la santé au travail est une externalité négative, subie par les ouvriers et résultant de la concurrence entre les entreprises. Dans la dernière partie, les auteurs mettent en évidence que l'une des conditions nécessaires à la réduction de cette externalité est la prise de conscience, du côté des employeurs comme du côté des ouvriers, des effets à long terme des conditions de travail sur la santé.
No file

Dates and versions

hal-02833852 , version 1 (07-06-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02833852 , version 1
  • PRODINRA : 149618

Cite

Jérôme Bourdieu, Bernard Reynaud. Discipline d'atelier et externalités dans la réduction de la durée du travail au XIXe siècle. La France et le temps de travail (1814-2004), Odile Jacob, 2004, 2-7381-1392-3. ⟨hal-02833852⟩

Collections

INRA INRAE
28 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More