Le contrat domestique - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Book Sections Year : 2001

[The domestic contract]

Le contrat domestique

Abstract

Les auteurs analysent, sur la relation aux animaux domestiques, les répercussions de l'intensification de l'élevage sur le statut et le traitement des animaux. L'animal disparaît comme individu, mais il est de part en part façonné en vue de rendements toujours plus performants. Le bien-être se réduit aux mesures sanitaires et aux conditions d'ambiance nécessaires à la production. Les auteurs montrent que la représentation zootechnique de l'animal comme machine thermodynamique puise ses racines dans la théorie cartésienne de l'animal-machine. Cette histoire des conceptions de l'animal entrecroise des traditions diverses. On trouve les thèses de l'utilitarisme de Jeremy Bentham et celles du droit des animaux de Peter Singer. Les auteurs se démarquent et s'orientent, à la suite de Marie Migdley, vers la promotion d'une forme de contrat approprié à la relation spécifique des humains avec les animaux d'élevage qui peut être vue comme un "échange de services", une "sorte de pacte".
No file

Dates and versions

hal-02834098 , version 1 (07-06-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02834098 , version 1
  • PRODINRA : 150702

Cite

Catherine Larrère, R. Larrere. Le contrat domestique. Les animaux d'élevage ont-ils droit au bien-être ?, INRA Editions, 2001, 2-7380-0965-4. ⟨hal-02834098⟩

Collections

INRA INRAE
7 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More