Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Ouvrage

Trente ans du secteur porcin en France : l'accession à la compétitivité internationale

Résumé : La politique de développement de la production porcine française a trouvé ses fondements au cours des années 60, en même temps que se mettait en place le marché commun agricole. Confronté à la concurrence européenne, ce secteur a vite montré ses faiblesses. Le déficit commercial a commencé à s'établir avec, en particulier, une crise grave en 1969. Le Plan de rationalisation de la production porcine a été mis en oeuvre à partir de 1970. Avec des aides à la construction et à la rénovation de porcheries, il devait accompagner une profonde mutation structurelle. La production était réalisée jusqu'alors en majeure partie par de très petits élevages, fonctionnant pratiquement en autarcie. Encourageant la construction d'un système rationnel de sélection porcine et la formation des éleveurs et des techniciens, le Plan avait choisi un maître d'oeuvre, le groupement de producteurs. Ces orientations ont contribué à façonner le visage actuel du secteur. La Bretagne a saisi toutes les opportunités pour moderniser et développer rapidement sa production, et c'est surtout dans cette région que se sont créés, autour de la production, des organismes professionnels ainsi que des industries performantes, à l'amont comme à l'aval. Il a cependant fallu attendre le milieu des années 80 pour que tous ces efforts se concrétisent par une diminution du déficit français en viande de porc. En 1994, est apparu un léger excédent qui s'accroît depuis. Les principales entreprises françaises d'abattage, découpe et transformation de porc exportent vers l'Union européenne, mais aussi vers les marchés tiers, après avoir modernisé et développé ces fonctions ainsi que leurs capacités commerciales. Au cours des dix dernières années, la croissance de la Bretagne s'est étendue aux régions voisines, Pays-de-la-Loire et Basse-Normandie, mais est restée faible dans les autres régions. La concentration géographique s'est accompagnée de la croissance des élevages, de plus en plus spécialisés, et des autres entreprises de la filière, donnant aux zones de forte densité de réels avantages économiques. Mais ce mode de développement se heurte à des difficultés, environnementales surtout, qui obligent à rechercher des solutions originales.
Type de document :
Ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02838381
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : dimanche 7 juin 2020 - 12:35:04
Dernière modification le : vendredi 12 juin 2020 - 10:43:26

Identifiants

  • HAL Id : hal-02838381, version 1
  • PRODINRA : 152188

Collections

Citation

O. Teffene, Michel Rieu, Jean-Cyrille Dagorn, Pascal Mainsant, François Porin, et al.. Trente ans du secteur porcin en France : l'accession à la compétitivité internationale. IFIP - Institut du Porc, 16 p., 1998, 2-85969-101-4. ⟨hal-02838381⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

4