Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Welfare losses due to market power in the French food manufacturing

Résumé : Une abondante littérature traite des pertes de bien-être dues au pouvoir de monopole. Ici, ces pertes sont évaluées pour 32 branches de l'agro-alimentaire français et les problèmes pratiques posés par l'estimation de ces pertes de bien-être sont étudiés parculièrement. Ceux-ci sont liés à la spécification des fonctions de demande, à l'évaluation des écarts entre prix et coûts marginaux et au calcul des pertes hicksiennes de bien-être. Ce document montre alors que la mesure marshallienne du surplus du consommateur constitue une bonne approximation de la mesure exacte (hicksienne) du surplus. Par contre, la mesure marschallienne de la perte de bien-être ne fournit pas une bonne approximation de la mesure hicksienne correspondante. Lorsque l'écart prix-coût marginal est évalué à partir de résultats comptables, les pertes de bien-être estimées varient entre 0,01 % et 5,4 % des dépenses. Lorsque cet écart est mesuré en utilisant la relation de Lerner, celles-ci varient entre 0,1 % et 22 %. De plus, les classements des branches diffèrent sensiblement en fonction de l'importance des pertes de bien-être obtenues pour les deux approximations de l'écart prix-coût marginal.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02838808
Contributor : Migration Prodinra Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Sunday, June 7, 2020 - 12:54:34 PM
Last modification on : Tuesday, August 17, 2021 - 3:28:24 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02838808, version 1
  • PRODINRA : 153201

Collections

Citation

P. Lavergne, Vincent Requillart, Michel Simioni. Welfare losses due to market power in the French food manufacturing. 8. Congress : redefining the roles for European agriculture, Sep 1996, Edimbourg, United Kingdom. 17 p. ⟨hal-02838808⟩

Share

Metrics

Record views

12