Marchés des produits de qualité spécifique et conventions de qualité dans quatre pays de la CEE. Enquête de consommation. Rapport Italie - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Preprints, Working Papers, ... (Working Paper) Year : 1993

The market of "Specific Quality Products" and quality conventions in EEC. Consumption survey. Italy

Marchés des produits de qualité spécifique et conventions de qualité dans quatre pays de la CEE. Enquête de consommation. Rapport Italie

Abstract

Analyse du rôle des conventions de qualité dans la coordination économique. Ce document présente les résultats de l'enquête consommation en Italie (enquête portant sur trois autres pays : France, Grande-Bretagne et Allemagne). L'attitude des consommateurs italiens vis-à-vis de la qualité se révèle assez particulière. Si, comme la plupart des consommateurs européens, la principale qualité de l'alimentation est fondée sur le goût, on observe en Italie, une forte influence de la "valeur santé", qui à son tour se traduit directement non seulement sur les types de produits achetés, mais aussi sur les moyens de garantie de la qualité. L'artisanat dispose tout particulièrement d'une bonne image, en tant que moyen optimum pour "produire de la qualité" mais concrètement, c'est la confiance dans le détaillant qui doit jouer le rôle de garant, qu'il s'agisse du petit commerce en zone semi urbaine et rurale, ou des GMS en zone urbaine. De fait les politiques de spécification de qualité et de marque de distributeurs, qui font la particularité d'une part sensible de ce type de commerce, sont perçues convenablement par les acheteurs, alors que la certification par l'Etat les motive moins qu'en France. Cette confiance dans l'intervention de la distribution, qu'on peut en amont qualifier de dispositif industriel, se traduit par le fait que l'écart de prix admissible pour la qualité soit beaucoup plus faible qu'en France. Contrairement à la France, ce sont souvent des consommateurs populaires qui sont prêts à payer le plus pour la qualité. En fromages, l'attrait pour la valeur santé s'exprime par un "refus des traitements". En poulets, les acheteurs sont peu motivés, sauf chez les jeunes urbains, qui sont prêts à payer au delà de 20% d'écart de prix, pour un produit en définitive assez industriel, qui peut correspondre au Label français. En viande rouge, on retrouve le taux de matière grasse et le refus des traitements de manière très marquée. La principale raison d'achat et de consommation des produits biologiques est la "santé", notamment l'absence de résidus de pesticides, les aspects environnement et culturels sont quant à eux moins mis en avant.
No file

Dates and versions

hal-02849310 , version 1 (07-06-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02849310 , version 1
  • PRODINRA : 154835

Cite

Bertil Sylvander, I. Melet. Marchés des produits de qualité spécifique et conventions de qualité dans quatre pays de la CEE. Enquête de consommation. Rapport Italie. 1993. ⟨hal-02849310⟩
27 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More