Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Rapport

Surveillance de la communauté phytoplanctonique du plan d'eau de Gaschet et applicabilité de l'IPLAC - Rapport Année 2017-2019

Résumé : La retenue de Gaschet, localisée en Guadeloupe, a fait l’objet d’un suivi de sa communauté phytoplanctonique associée à certains paramètres de qualité physico-chimique des eaux de mi-2017 à fin 2019 afin de i) tester la mise en place d’un protocole de surveillance de la communauté phytoplanctonique et ii) tester la mise en œuvre de l’Indice Phytoplanctonique Lacustre – IPLAC dans un contexte tropical. En effet, cet indicateur n’a pas été développé pour les plans d’eau tropicaux mais en métropole pour l’application de la directive cadre européenne sur l’eau. Le présent rapport correspond au rendu final de l’ensemble de l’étude. Il reprend les principaux résultats obtenus au cours des années 2017 et 2018 et détaille les résultats de l’année 2019. Il ressort de cette étude que la communauté phytoplanctonique a été bien développée et diversifiée avec des richesses de plus de 40 taxons représentées majoritairement par les algues vertes puis par les cyanobactéries et les diatomées. Les biomasses algales au cours du suivi ont été plutôt élevées notamment durant la première transition et la saison des pluies par contre en saison sèche et lors de la deuxième transition, les biomasses ont été nettement plus faibles. Les taxons les plus abondants appartiennent aux algues vertes, Chlorophyta et Charophyta. Présentes toute l’année, les diatomées ont été moins abondantes que les algues vertes. Le groupe des cyanobactéries a été peu abondant malgré une richesse élevée. Il s’agissait surtout de taxons coloniaux de petites tailles. Ce suivi sur deux ans et demi a permis de montrer que la communauté phytoplanctonique a été plus abondante et diversifiée en saison des pluies qu’en saison sèche. Cela a conduit à préconiser la réalisation des campagnes de prélèvements durant la période d’avril à novembre, soit durant la première transition et la saison des pluies, pour les analyses du phytoplancton et le calcul de l’indice IPLAC. Les mesures de chlorophylle-a indispensables à la mise en œuvre d’une métrique de l’indice phytoplancton – la Métrique de Biomasse Algale (MBA), ont été peu représentatives des communautés présentes en 2017 et 2018 et décorrélées des mesures de biomasses issues des comptages au microscope. Les données de 2019 ont été par contre plus en adéquation avec les valeurs de biomasses. Des essais de filtration de l’échantillon d’eau directement sur le terrain ont été réalisés pour comparer les résultats avec ceux obtenus avec filtrations au laboratoire d’analyse. Il en résulte une influence de la phase d’acheminement de l’échantillon au laboratoire sur les teneurs mesurées. A l’avenir une filtration de l’échantillon directement sur le terrain doit être mise en œuvre pour limiter ce biais. L’IPLAC a pu être calculé sur la retenue après une légère modification de la période prise en compte dans le calcul pour l’année 2019 et de manière partielle sur 2018. Une première évaluation de son état écologique basée sur la communauté phytoplanctonique la classe alors en état « moyen » ce qui est corroboré par le statut mésotrophe à tendance eutrophe calculé selon les critères de l’OCDE. Les analyses cumulées des données des trois années de suivis de cette étude permettent de conclure que l’IPLAC peut être appliqué sur la retenue de Gaschet moyennant de prendre comme période de suivi la première transition et la saison des pluies. Toutefois les résultats ne pourront être pertinents qu’avec des données de chlorophylle-a robustes et représentatives du plan d’eau. Ainsi, l’IPLAC devrait pouvoir être mis en œuvre sur la retenue de Gaschet les années à venir pour évaluer son état écologique et sur d’autres plans d’eau similaires de Guadeloupe ou de Martinique.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [12 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.inrae.fr/hal-02919765
Déposant : Christophe Laplace-Treyture <>
Soumis le : lundi 24 août 2020 - 08:43:08
Dernière modification le : mercredi 2 septembre 2020 - 03:32:27

Fichier

RAPPORT-GASCHET-2019-vf.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02919765, version 1

Collections

Citation

Christophe Laplace-Treyture. Surveillance de la communauté phytoplanctonique du plan d'eau de Gaschet et applicabilité de l'IPLAC - Rapport Année 2017-2019. INRAE UR-EABX. 2020. ⟨hal-02919765⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

7

Téléchargements de fichiers

14