Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Un parcours dans les mondes de la recherche agronomique. L’Inra et le Cirad

Résumé : La France est un des seuls pays européens à avoir conservé jusqu’à aujourd’hui un dispositif national autonome de recherche agronomique publique important. L’institutionnalisation de ce champ en France date de la moitié du XIXe siècle. L’Inra et le Cirad en sont devenus, après la deuxième guerre mondiale et surtout à partir des années quatre-vingt, les principaux opérateurs, souvent en association (sous forme d’UMR1) notamment) avec les grandes écoles d’enseignement supérieur agronomiques et vétérinaires, des universités ou des laboratoires du CNRS. Ils mobilisent un large spectre de disciplines dans le domaine des sciences du vivant.Une deuxième partie en préparation paraîtra ultérieurement.Les articles ont été, dans un premier temps, soumis à la discussion au sein du Comité d’histoire In (...)Le Comité d’histoire, commun à l’Inra et au Cirad, propose ici la première partie2 d’un dossier consacré à leur histoire respective, et plus particulièrement à leur rôle dans les relations entre la science et la société.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02997657
Contributor : Florence Barré <>
Submitted on : Tuesday, November 10, 2020 - 10:52:14 AM
Last modification on : Tuesday, June 15, 2021 - 2:56:53 PM

Identifiers

Collections

Citation

Egizio Valceschini, Bernard Hubert. Un parcours dans les mondes de la recherche agronomique. L’Inra et le Cirad. Histoire de la recherche contemporaine : la revue du Comité pour l’histoire du CNRS , CNRS Éditions, 2014, Tome III (2), pp.106-112. ⟨10.4000/hrc.786⟩. ⟨hal-02997657⟩

Share

Metrics

Record views

49