Les herbiers, derniers recours pour les espèces végétales disparues - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Book Sections Year : 2021

Herbaria, the Last Resort for Extinct Plant Species

Les herbiers, derniers recours pour les espèces végétales disparues

Abstract

Les herbiers, qui rassemblent des collections de plantes récoltées parfois il y a plusieurs siècles, peuvent abriter des spécimens d’espèces totalement disparues dans le milieu naturel et même en culture. Ils représentent alors un dernier recours possible pour pouvoir reconstituer des plantes vivantes à partir de graines ou tissus embryonnaires encore viables dans ces spécimens. La rareté et donc la valeur patrimoniale des graines disponibles imposent de travailler d’abord sur des espèces affines des espèces cibles disparues pour mettre au point les itinéraires techniques appropriés à ces espèces. Dans cet article nous présentons la démarche suivie et les premiers résultats obtenus pour deux espèces disparues, Filago neglecta, espèce annuelle qui était présente dans les milieux ouverts d’Europe occidentale et Astiria rosea, espèce ligneuse qui était endémique de l’île Maurice (Mascareignes). En conclusion, nous proposons des pistes pour la poursuite des investigations.

Domains

Vegetal Biology
No file

Dates and versions

hal-03163154 , version 1 (09-03-2021)

Identifiers

Cite

Serge P Muller, Valérie Priolet, Eric Badel, Stéphane Buord. Les herbiers, derniers recours pour les espèces végétales disparues. Roseli Pellens. Les collections naturalistes dans la science du XXIe siècle : Une ressource durable pour une science ouverte, Chapitre 10, ISTE Editions; Wiley, 402 p., 2021, Collection naturaliste dans la science du XXIe siècle, 978-1-78948-049-8. ⟨10.1002/9781119882237.ch10⟩. ⟨hal-03163154⟩
119 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More