Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

S’hybrider sous le 4e paradigme de la “science dirigée par les données massives” : l’ouverture des données favorise-t-elle l’interdisciplinarité et la transdisciplinarité ?

Résumé : Nous avons encore peu de recul sur la manière dont les communautés productrices de matériaux de recherche se saisissent des enjeux de l’ouverture des données dans le contexte actuel du Big Data et de la Science Ouverte, dépeint par Jim Gray comme l’ère du nouveau paradigme de la “Science dirigée par les données massives” (Hey, 2009). En particulier, lorsque ces communautés rassemblent différentes cultures épistémiques, impliquant une pluralité de rapports à la donnée. En prenant appui sur l’expérience d’un programme de recherche portant sur les relations en agriculture et littoral en Bretagne (Parchemins, 2016-2020), nous décrivons comment une équipe de 10 chercheurs et ingénieurs issus d’horizons divers (agronomie, sciences et techniques de l’information, anthropologie et étude sociale des sciences) a intégré cet objectif en lien avec son ambition interdisciplinaire et transdisciplinaire, et a co-construit un système d’information modulaire et interopérable pour y répondre. Dans quelles mesures l’objectif de mise en partage des matériaux de recherche à un niveau à la fois interne et ouvert, favorise-t-il l’hybridation des approches scientifiques et l’ouverture de la science vers la société? La description fine de l'instrumentation technique et numérique du partage des matériaux de recherche nous permet de mettre en lumière et de discuter une partie de ces formes d’hybridation.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-03185906
Contributor : Hervé Squividant <>
Submitted on : Tuesday, March 30, 2021 - 4:59:38 PM
Last modification on : Thursday, June 10, 2021 - 3:09:22 AM

File

ctd-3791.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03185906, version 1

Citation

Hervé Squividant, Florence Revelin. S’hybrider sous le 4e paradigme de la “science dirigée par les données massives” : l’ouverture des données favorise-t-elle l’interdisciplinarité et la transdisciplinarité ?. Communication, Technologies et Développement, Chaire Unesco Pratiques émergentes des technologies et communication pour le développement, Mica, Université Bordeaux 3, 2021. ⟨hal-03185906⟩

Share

Metrics

Record views

466

Files downloads

27