Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

On n’achève plus les chevaux

Résumé : Sur la scène médiatique et politique, se joue actuellement la pluralité des statuts juridiques des animaux. Les diverses injonctions qui en découlent, ont-elles un impact sur les représentations et les pratiques de ceux qui travaillent quotidiennement avec les animaux ? À partir du cas des chevaux, l’article présente, pour la France, la diversité et la complexité de la gestion de leur sortie du travail et de leur fin de vie. Adossé à la théorie du don, l’objectif est de montrer que les appareillages juridiques et médiatiques rendent compte d’une représentation morale de la relation aux animaux qui ne correspond pas forcément à celles des professionnels ni à leurs engagements réels auprès de leurs chevaux. À partir de l’analyse lexicométrique d’un corpus de cent huit entretiens de professionnels du secteur équin, l’article expose les représentations et les stratégies que les professionnels utilisent et comment ceux-ci ont à cœur d’assurer une sortie du travail et une fin de vie dignes et reconnaissantes de l’engagement de leurs animaux dans le travail.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-03227280
Contributor : Sophie Burgel Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, May 17, 2021 - 10:42:25 AM
Last modification on : Monday, April 25, 2022 - 1:47:20 PM

Links full text

Identifiers

Citation

Vanina Deneux-Le Barh. On n’achève plus les chevaux. Géographie et cultures, L'Harmattan, 2021, pp.19-39. ⟨10.4000/gc.15324⟩. ⟨hal-03227280⟩

Share

Metrics

Record views

27