Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Les espaces alimentaires de l’autoconsommation. Entre arrangements informels et innovation sociale

Résumé : Certains élus constatent une demande pour exploiter d’anciens jardins potagers de la part de nouvelles populations installées dans leur commune et résidant dans l’habitat dense historique. Ces demandes seraient le fait de populations précaires pour qui l’autoproduction alimentaire serait une nécessité. Partant de ce constat, l’objectif de la communication est de le confirmer ou de l’infirmer. Pour pouvoir étudier ce processus actuel, encore faut-il retracer la réalité historique de ces jardins moyennant le croisement de différentes données statistiques et cadastrales. Dans le cas étudié, ces attentes s’expriment dans une commune où elles peuvent être entendues car ces jardins existent toujours pour la plupart d’entre eux quand bien même les propriétaires ne les exploitent plus. L’étude de cas proposée ici illustre clairement comment ces arrangements entre propriétaires et demandeurs sont possibles et à quelles conditions ils peuvent se mettre en place. L’objectif théorique est de chercher à caractériser ces arrangements et se demander s’ils sont des vecteurs d’innovations sociales.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-03298656
Contributor : Sophie Burgel <>
Submitted on : Friday, July 23, 2021 - 5:24:38 PM
Last modification on : Saturday, July 24, 2021 - 3:51:22 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03298656, version 1

Citation

Lucette Laurens. Les espaces alimentaires de l’autoconsommation. Entre arrangements informels et innovation sociale. Journées Rurales 2021 - Les relations ville-campagne face à la question alimentaire, Comité National Français de Géographie; Union Géographique Internationale, Mar 2021, Montpellier, France. ⟨hal-03298656⟩

Share

Metrics

Record views

22