Méthode de mesure de la photosynthèse sur des plantes d'Arabidopsis thaliana L. en peuplement - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Conference Poster Year : 2012

Méthode de mesure de la photosynthèse sur des plantes d'Arabidopsis thaliana L. en peuplement

Abstract

Notre équipe utilise Arabidopsis thaliana L. comme modèle écophysiologique pour étudier la variabilité génétique des réponses adaptatives des plantes à un faible niveau d'azote. Cette étude nécessite de bien caractériser les réponses photosynthétiques car les métabolismes C et N sont liés. Ce poster présente une méthode validée de mesure de photosynthèse de plantes entière en peuplement cultivées sur du sable. L'objectif est de caractériser la variabilité de la photosynthèse au cours du temps et sa variabilité génétique naturelle chez deux écotypes d'Arabidopsis thaliana L. Nous avons utilisé un analyseur de photosynthèse Li-6400xt, équipé de la chambre de mesure 6400-17 et du module d'éclairement 6400-18. Ce système a été développé par le fabricant Li-cor® pour mesurer la photosynthèse de plantes individuelles en pots. Deux écotypes, can-0 (CAN) et Wassilewskija (WS), ont été cultivés à deux niveaux de nutrition azotée en enceintes climatisées avec une densité de cinq plantes par pot. Les conditions environnementales étaient : 18/20°C, 12 heures de photopériode, PAR 300 µmolm²/s, taux moyen de CO2 400 ppm. La surface photosynthétique des couverts végétaux (SFP), qui intercepte le rayonnement a été mesurée avec le logiciel ImageJ à partir de photos zénithales. Les expérimentations et mesures présentées ont permis de définir une méthode fiable de mesure de la photosynthèse de plante entière chez Arabidopsis thaliana L. Cette méthode a été validée pour des plantes en peuplement pendant toute la phase végétative. Nous l'avons appliquée à deux écotypes d'Arabidopsis thaliana L. dans le but de mettre en évidence une éventuelle variabilité génétique naturelle de l'efficacité d'assimilation du carbone. La méthode mise au point, nous a permis de mettre en évidence que l'écotype WS présente une assimilation du carbone plus efficace que CAN. Cette caractéristique pourrait avoir des conséquences sur la capacité de ces écotypes à supporter une carence azotée.
No file

Dates and versions

hal-03323051 , version 1 (20-08-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03323051 , version 1

Cite

Alain Fortineau, Florence Lafouge, Céline Richard-Molard. Méthode de mesure de la photosynthèse sur des plantes d'Arabidopsis thaliana L. en peuplement. XIIèmes Journées de la Mesure et de la Métrologie (J2M), 2012, Le Croisic, France. ⟨hal-03323051⟩
25 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More