Risques environnementaux et ongulés sauvages : un sujet à multiples facettes - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Reports (Research Report) Year : 2022

Risques environnementaux et ongulés sauvages : un sujet à multiples facettes

Anders Mårell
Christophe Baltzinger
Nadège Bonnot

Abstract

Au niveau mondial, il y a environ 250 espèces d’ongulés sauvages, dont 44% sont menacées d’extinction, principalement à cause de la destruction et la fragmentation des habitats par les activités humaines. La plupart des espèces menacées d’extinction se trouvent dans l’hémisphère sud. Dans l’hémisphère nord, au contraire, les populations de cervidés et de suidés ont fortement augmenté durant le 20ème siècle pour atteindre des densités historiquement élevées, notamment en Amérique du Nord, au Japon et localement en Europe. La présence de ces animaux en forte densité pose un certain nombre de problèmes avec des effets néfastes sur le fonctionnement des écosystèmes et des conflits avec les activités humaines. Les problèmes sont aussi liés au fait que les activités humaines empiètent de plus en plus sur les habitats naturels des ongulés sauvages et que les interactions entre ces animaux et les activités humaines se multiplient. Les risques associés aux ongulés sauvages peuvent de ce fait être classés en deux grandes catégories. Dans la Catégorie 1, les ongulés sauvages sont la cause directe des conséquences néfastes (par exemple les maladies transmises aux animaux domestiques et aux humains, les collisions routières et ferroviaires, les dégâts sur les productions végétales). Ils font ainsi partie intégralement de la composante aléa du concept de risque. La Catégorie 2 s’oppose à la Catégorie 1 dans le sens que les ongulés sauvages sont eux-mêmes exposés à des menaces, par exemple dans un contexte de conservation des espèces menacées d’extinction. Ils font ainsi partie des enjeux exposés et peuvent être considérés comme vulnérables aux aléas. Nous avons également identifié deux autres catégories de risques auxquels les ongulés sauvages sont associés. Les ongulés sauvages peuvent constituer des facteurs externes agissants sur l’aléa et l’exposition, comme dans le cas des maladies à tiques (Catégorie 3). Finalement, les ongulés sauvages peuvent également faire partie des parades (Catégorie 4). Par exemple, les ongulés sauvages peuvent être un moyen pour restaurer la biodiversité et des dynamiques naturelles en lien avec le concept de ré-ensauvagement, en anglais « rewilding », ou contribuer à la gestion du combustible face au risque lié aux feux de forêt. La notion du risque est un concept qui est utilisé au moins depuis 30 ans dans les domaines scientifiques d’écologie animale (notamment en lien avec le risque de mortalité et de prédation) et de la santé animale et humaine (maladies et contaminations) avec leurs propres terminologies et cadres théoriques. Le concept du risque a été moins structurant pour la recherche dans les autres domaines scientifiques qui s’intéresse aux ongulés sauvages tels que les dégâts d’ongulés sauvages sur les productions végétales, les collisions routières et ferroviaires et la biologie de la conservation. Le défi majeur pour la recherche réside dans la prise en compte de l’ensemble des facteurs de risque liés aux ongulés sauvages et de leurs interactions afin d’offrir aux gestionnaires et décideurs les connaissances, les informations et les outils nécessaires pour prendre des décisions éclairées dans un contexte d’incertitude, notamment dans le contexte des changements globaux.
Fichier principal
Vignette du fichier
Risque_et_ongules_sauvages_MARELL_VERHEYDEN_VF_avril_2022.pdf (12.34 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03630674 , version 1 (05-04-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03630674 , version 1

Cite

Anders Mårell, Hélène Verheyden, Christophe Baltzinger, Nadège Bonnot. Risques environnementaux et ongulés sauvages : un sujet à multiples facettes : Etude prospective sur des questions émergentes d’intérêt liées aux risques environnementaux : ongulés sauvages. [Rapport de recherche] INRAE UR EFNO; INRAE UR CEFS. 2022, pp.44. ⟨hal-03630674⟩
62 View
17 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More