Pouvoir parler des pesticides ? Une recherche-action pour éprouver les capabilités des travailleurs viticoles (Gironde, France) - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Journal Articles VertigO : La Revue Électronique en Sciences de l'Environnement Year : 2021

Pouvoir parler des pesticides ? Une recherche-action pour éprouver les capabilités des travailleurs viticoles (Gironde, France)

Camille Noûs

Abstract

In France, the intense public debate on pesticides is still hardly accessible to agricultural workers, even though they are expected to change their practices and are highly exposed. This configuration of pesticide use "transition" raises health, environmental and social justice issues, as do specific social movements, such as Environmental Justice in the United States or "ecologism of the poor" in the South (Martinez-Alier, 2014). We hypothesize that the weak voice of farmworkers in the public space is a sign of hindered capabilities (Sen 2000, de Munck 2008). Whether they are employees or farmers participating in winegrowing work, our research aims to identify the social processes, sometimes different, that strengthen or weaken their capabilities to express their concerns about pesticides. We test this hypothesis using an original methodological choice, an action-research committed to empowering vineyard workers in Gironde. It turns out that "strong" frames (risk management and occupational health policies) make it impossible for workers to express their concerns about pesticides. Other structural factors on the scale of the territory and the wine sector mean that the silencing of workers is dominant without being total. The "operational" difficulties in setting up a group of winegrowers, and even more so for the employees, are therefore particularly revealing of these antagonistic processes of (in)capacity at play in the transition to pesticides.
En France, l’intense débat public sur l’usage des pesticides demeure encore peu accessible aux travailleurs agricoles alors même qu’un changement de pratiques est attendu de leur part et qu’ils sont fortement exposés. Cette configuration de la « transition » relative aux pesticides soulève simultanément des enjeux sanitaires, environnementaux et de justice sociale, renouant avec certains mouvements sociaux, qu’il s’agisse de l’Environmental Justice aux États-Unis ou de l’« écologisme des pauvres » dans les pays du Sud (Martinez-Alier, 2014). Nous faisons l’hypothèse que la voix peu audible des travailleurs agricoles dans l’espace public est le signe de capabilités entravées (Sen 2000, de Munck 2008). Qu’ils soient salariés ou agriculteurs participant aux travaux, notre recherche vise donc à identifier les processus sociaux, parfois différents, qui renforcent ou fragilisent leurs capabilités à dire leurs préoccupations relatives aux pesticides. Nous éprouvons cette hypothèse à partir d’un choix méthodologique original, celui d’une recherche-action engagée dans l’émancipation des travailleurs viticoles dans le département français de la Gironde. Il s’avère que des cadrages « forts » (politiques de gestion du risque et de santé au travail) mettent les travailleurs en incapacité d’exprimer leurs préoccupations vis-à-vis des pesticides. D’autres facteurs structurels à l’échelle du territoire et de la filière font que la mise sous silence des travailleurs domine, sans être totale. Les difficultés « opérationnelles » pour mettre en place un groupe de viticulteurs, et plus encore pour les salariés, sont alors particulièrement révélatrices de ces processus antagonistes de mise en (in)capacités en jeu dans la transition relative aux pesticides.

Dates and versions

hal-03637155 , version 1 (11-04-2022)

Identifiers

Cite

Ludovic Ginelli, Jacqueline Candau, Agossè Nadège Degbelo, Camille Noûs. Pouvoir parler des pesticides ? Une recherche-action pour éprouver les capabilités des travailleurs viticoles (Gironde, France). VertigO : La Revue Électronique en Sciences de l'Environnement, 2021, 21 (3), ⟨10.4000/vertigo.33921⟩. ⟨hal-03637155⟩
89 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More