Impact de la salivation sur la digestion gastrique de lait - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Master Thesis Year : 2022

Impact de la salivation sur la digestion gastrique de lait

Abstract

Le projet sur lequel j’ai pu travailler est porté par ma maître de stage Martine MORZEL, chargée de recherche. Le projet, baptisé « VOLTIGE » (vitesse d’ingestion, structure de bol alimentaire et digestion) a pour but de vérifier plusieurs hypothèses sur la digestion d’une matrice laitière en fonction de sa manipulation en bouche. Les hypothèses sont les suivantes : H1. Une vitesse d’ingestion rapide est associée à un bol alimentaire moins déstructuré H2. Le taux d’insalivation du bol ne dépend pas de la vitesse d’ingestion H3. L’hydrolyse digestive par les enzymes gastriques et pancréatiques est plus faible et/ou plus lente pour des bols moins déstructurés H4. Le flux salivaire module la lipolyse digestive Mon stage a porté sur cette quatrième hypothèse, avec pour intitulé : L’impact de la salivation sur la digestion gastrique de lait.
Fichier principal
Vignette du fichier
rapport Tino Jamme.pdf (1.82 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03695740 , version 1 (15-06-2022)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

  • HAL Id : hal-03695740 , version 1

Cite

Tino Jamme. Impact de la salivation sur la digestion gastrique de lait. Alimentation et Nutrition. 2022. ⟨hal-03695740⟩

Collections

INRAE STLO
19 View
6 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More