Spatialized modeling of needs, production, and flows of fodder in ordre to create a "Fodder" sector on Reunion Island - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Fourrages Year : 2022

Spatialized modeling of needs, production, and flows of fodder in ordre to create a "Fodder" sector on Reunion Island

Modélisation spatialisée des besoins, de la production, et des flux de fourrages en vue de la création d’une filière « Fourrages » sur l’île de La Réunion

(1) , (2, 1) , (3) , (2, 1) , (2, 4) , (2, 1) , (2, 1) , (2, 1)
1
2
3
4

Abstract

In the early 2010s, cattle breeding cooperatives in Reunion Island resorted to importing hay from France, as an emergency response to a shortage in forages caused by episodes of severe drought. These events highlighted the vulnerability of the livestock farms in terms of self sufficiency. With a view to improve the self-sufficiency of livestock farms, CIRAD was asked to quantify the supply of and demand for fodder and to propose scenarios for structuring a conserved fodder sector (hay, wrapped fodder, straw) at the island level. CIRAD has therefore developed a dynamic and spatially explicit forage flow simulation model integrating a fine geolocation of herbivore farms and all the island's grasslands and sugarcane plots. The annual fodder production of the department was evaluated at 114,050 tons of dry matter. The annual fodder requirement of livestock was evaluated at 110,550 tons of dry matter. The fodder balance highlights the under-use of unharvested grass in the summer season, leading to tensions over the availability of conserved fodder in the winter season in particular. The seasonal balances are also contrasted according to the island's sub-regions due to a strong spatial and temporal variability of fodder supply and demand. The simulations made it possible to quantify the necessary flows between sub-regions, to represent the networks of actors and to evaluate the improvement of the coverage of needs according to the implementation of new practices at the level of production and the positioning of storage places. This study led to technical and logistical recommendations; these results were taken up and developed by a consultancy agency in the context of an expert appraisal aimed at evaluating the technical and economic feasibility of such a fodder sector in Reunion Island.
Au début des années 2010, les coopératives d'élevage de bovins à La Réunion ont eu recours à l'importation de foin depuis la France métropolitaine, pour répondre en urgence à un déficit de fourrage associé à des épisodes de sécheresse marquée. Ces événements ont mis en lumière la fragilité des élevages en termes d'autonomie fourragère. Dans l'optique d'accroître l'autonomie des élevages, il a été demandé au CIRAD de quantifier l'offre et la demande en fourrages et de proposer des scénarios de structuration d'une filière de fourrages conservés (foin, enrubanné, paille) à l'échelle de l'île. Le CIRAD a donc développé un modèle dynamique et spatialisé de simulation des flux de fourrages intégrant une géolocalisation fine des élevages d'herbivores et de l'ensemble des parcelles de prairies et de canne à sucre de l'île. La production fourragère annuelle du département a été évaluée à 114 050 tonnes de matière sèche. Le besoin annuel en fourrages des cheptels a lui été évalué à 110 550 tonnes de matière sèche. Le bilan fourrager, met en avant une sous-valorisation de l'herbe sur pied en saison des pluies qui conduit à des tensions autour de la disponibilité des fourrages conservés en saison sèche plus particulièrement. Les bilans saisonniers sont également contrastés selon les sous-régions de l'île du fait d'une forte variabilité spatiale et temporelle de l'offre et de la demande en fourrages. Les simulations ont permis de quantifier les flux nécessaires entre sous-régions, de représenter les réseaux d'acteurs et d'évaluer l'amélioration de la couverture des besoins en fonction de la mise en place de nouvelles pratiques au niveau de la production et du positionnement des lieux de stockages. Cette étude a abouti à des préconisations techniques et logistiques ; ces résultats ont été repris et valorisés par un bureau d'étude dans le cadre d'une expertise visant à évaluer la faisabilité technico-économique d'une telle filière de fourrages à La Réunion.
Not file

Dates and versions

hal-03710488 , version 1 (30-06-2022)

Identifiers

Cite

Amandine Lurette, Maëva Miralles-Bruneau, Fanny Lorré, Jacques Magnier, Pascal Degenne, et al.. Modélisation spatialisée des besoins, de la production, et des flux de fourrages en vue de la création d’une filière « Fourrages » sur l’île de La Réunion. Fourrages, 2022, 249, pp.45-56. ⟨hal-03710488⟩
75 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More