Suivi des recommandations nutritionnelles pendant la grossesse et neurodéveloppement jusqu’à 3,5 ans des enfants de l’étude ELFE - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year :

Suivi des recommandations nutritionnelles pendant la grossesse et neurodéveloppement jusqu’à 3,5 ans des enfants de l’étude ELFE

(1) , (1) , (1) , (1) , (1) , (1) , (1) , (1)
1

Abstract

Introduction et but de l’étude : Une méta-analyse récente a mis en évidence une association positive entre la qualité de l’alimentation pendant la grossesse et le neurodéveloppement des enfants, mais les études sont encore peu nombreuses. Dans ce contexte, notre objectif était d’évaluer dans quelle mesure le suivi des recommandations nutritionnelles pendant la grossesse était associé au neurodéveloppement des enfants jusqu’à l’âge de 3,5 ans. Matériel et méthodes : Les analyses ont été menées sur les données de plus de 11 000 couples mère-enfant de l’Etude Longitudinale Française depuis l’Enfance (ELFE). L’alimentation de la mère durant les 3 derniers mois de grossesse a été évaluée à l’aide d’un questionnaire de fréquence semi-quantitatif complété lors du séjour en maternité. Le suivi des recommandations nutritionnelles a été évalué de manière globale puis en considérant les différents groupes d’aliments séparément, et enfin à travers l’apport en nutriments. Des profils alimentaires exploratoires ont également été considérés.Le neurodéveloppement de l’enfant à 1 an a été mesuré avec le questionnaire parental Child Development Inventory (CDI) ; le développement du langage à 2 ans a été évalué avec le questionnaire parental MacArthur-Bates Communicative Development Inventories (MB) ; la résolution de problèmes non-verbaux à 3,5 ans a été évaluée avec l’épreuve Picture Similarities (British Ability Scale) par un enquêteur formé. Les associations entre l’alimentation pendant la grossesse et le neurodéveloppement de l’enfant ont été testées par régression linéaire multiple, ajustée sur les principaux facteurs de confusion, notamment le niveau socioéconomique du foyer. Résultats et Analyse statistique : Nos résultats indiquent que, quelle que soit la méthode utilisée pour évaluer la qualité de l’alimentation, une alimentation de bonne qualité pendant la grossesse est associée à un meilleurneurodéveloppement de l’enfant à 1 et 2 ans, mais pas à 3,5 ans. Le non-respect des recommandations vis-à-vis de la consommation de fruits et légumes, charcuteries, produits de la pêche, eau et boissons alcoolisées était associé à de moins bons scores CDI à 1 an et MB à 2 ans. Les scores du CDI à 1 an étaient les plus faibles chez les enfants des femmes qui consommaient moins de 500 g de viande rouge par semaine et moins d’une fois par jour des viandes/poissons/oeufs alors que les scores étaient les plus élevés chez les enfants des femmes qui consommaient au moins 500 g de viande rouge par semaine mais moins de deux foispar jour des viandes/poissons/oeufs. Enfin, le recours fréquent aux aliments industriels pendant la grossesse était associé à un moins bon neurodéveloppement de l’enfant à 1 et 2 ans. Conclusion : Nos résultats reposant sur une étude observationnelle suggèrent qu’une alimentation de qualité pendant la grossesse, et notamment un apport suffisant en produits carnés pourrait jouer un rôle vis-à-vis du neurodéveloppement du jeune enfant. Toutefois, des études supplémentaires sont nécessaires pour confirmer la nature causale des associations observées.
Not file

Dates and versions

hal-03739184 , version 1 (27-07-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03739184 , version 1

Cite

Chloé Marques, Manik Kadawathagedara, Marion Taine, Jonathan Y. Bernard, Barbara Heude, et al.. Suivi des recommandations nutritionnelles pendant la grossesse et neurodéveloppement jusqu’à 3,5 ans des enfants de l’étude ELFE. Journées francophones de Nutrition, Nov 2019, Rennes, France. ⟨hal-03739184⟩
4 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More