PROGRAMMATION NUTRITIONNELLE DU METABOLISME HEPATIQUE CHEZ LE CANETON MULARD : ETUDE DE TRANSCRITS - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year :

PROGRAMMATION NUTRITIONNELLE DU METABOLISME HEPATIQUE CHEZ LE CANETON MULARD : ETUDE DE TRANSCRITS

(1) , (1) , (2) , (1) , (1) , (1) , (1) , (1) , (3) , (3) , (3) , (1) , (1)
1
2
3

Abstract

Nutritional programming of hepatic metabolism in mule ducks: a transcript study In farmed birds, the quantity and quality of the maternal diet can affect the production performances of the offspring. We have already shown that maternal dietary methionine restriction (0.25% versus 0.40%) affects parameters of liver metabolism in mule ducklings. The hepatic expression level of 170 targeted genes allowed us to identify 55 differentially expressed genes between the two groups of ducklings. Among them, some were related to energy metabolism and others concerned the one-carbon metabolism and some epigenetic mechanisms. These early changes in transcript levels, together with the observed phenotypic data, suggest modulation in the establishment of early metabolic pathways that may pave the way for long-term effects on energy metabolism. Indeed, at 12 weeks of age, mule ducks from the methionine-restricted group showed lower liver lipid percentage together with a lower abdominal fat weight. After force-feeding, fatty liver weight was reduced by more than 10% (495 g versus 546 g; P = 0.003). This led us to propose a metabolic interaction scheme linking one-carbon metabolism and energy metabolism. This work thus highlights the link etween maternal nutrition and production performance in mule ducks
Chez les oiseaux, la qualité de l'alimentation maternelle peut impacter les performances de la progéniture. Nous avons ainsi montré que chez le canard mulard, un régime alimentaire maternel restreint en méthionine (0,25% versus 0,40%) affecte certains paramètres du métabolisme hépatique des canetons des deux sexes. Une évaluation du niveau d'expression hépatique de 170 gènes cibles nous a permis d'identifier 55 gènes différentiellement exprimés entre les deux groupes de canetons. Parmi eux, certains concernent le métabolisme énergétique et d'autres concernent le métabolisme du monocarbone et quelques mécanismes épigénétiques. Ces changements des niveaux des transcrits, ainsi que les données phénotypiques observées, suggèrent une modulation dans l'établissement de voies métaboliques précoces pouvant ainsi constituer la base des effets à long terme observés sur le métabolisme énergétique. En effet, à 12 semaines d'âge, les mulards issus de canes restreintes en méthionine ont un taux de lipides hépatiques et un poids de gras abdominal plus faibles et, après gavage, le poids du foie gras est diminué de plus de 10 % (495 g versus 546 g ; P = 0,003). Ceci nous a conduits à proposer un schéma d'interactions métaboliques reliant le métabolisme du monocarbone et le métabolisme énergétique. Ces travaux soulignent le lien entre alimentation maternelle et performances de gavage chez le canard mulard.
Fichier principal
Vignette du fichier
JRA22003-000064.pdf (396.94 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03903844 , version 1 (16-12-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03903844 , version 1

Cite

Aurélie Secula, Hervé Chapuis, Anne Collin, Lisa Bluy, Agnès Bonnet, et al.. PROGRAMMATION NUTRITIONNELLE DU METABOLISME HEPATIQUE CHEZ LE CANETON MULARD : ETUDE DE TRANSCRITS. Quatorzièmes Journées de la Recherche Avicole et Palmipèdes à Foie Gras, ITAVI, Mar 2022, Tours, France. ⟨hal-03903844⟩
0 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More