Le changement de niveau d’organisation dans l’évaluation de la durabilité des systèmes et territoires agricoles: Contribution à l’élaboration d’un guide méthodologique - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Other Publications Year : 2019

Upscaling in sustainability assessment of farming system: contribution to a methodological guide

Le changement de niveau d’organisation dans l’évaluation de la durabilité des systèmes et territoires agricoles: Contribution à l’élaboration d’un guide méthodologique

Abstract

In assessing the sustainability of agricultural systems and territories, it is necessary, in many cases, to move from the plot or farm level to the territory level. In the framework of a GIS-GC HP2E and RMT Erytage internship, we made a methodological point how to integrate the change of organization level in the calculation of sustainability indicators. One option is to create a specific indicator at a higher level, but this does not allow the link with the lower level. We therefore looked at the issue of aggregation and the possibility of going further than a simple averaging. Decision rules have been proposed according to the coverage rate of the territory, the resolution, the extent and the relevant level of calculation, in order to select an adequate method. Among the possible methods, hierarchical aggregation consist in integrating external processes (e.g. connectivity) and goes further than a pro rata averaging of areas. Its implementation will depend on data availability and is possible when the study area has a functional reality for the issue under study (e.g. watershed for water quality). Translated with www.DeepL.com/Translator (free version)
Dans l'évaluation de la durabilité des systèmes et territoires agricoles, il est nécessaire, dans de nombreux cas, de passer du niveau de la parcelle ou de l'exploitation agricole à celui du territoire. Dans le cadre d'un stage du GIS-GC HP2E et du RMT Erytage, nous avons fait un point méthodologique sur la prise en compte du changement de niveau d'organisation dans le calcul des indicateurs de durabilité. Une option est la création d'un indicateur spécifique à un niveau supérieur, mais celui-ci ne permet pas de faire le lien avec le niveau inférieur. Nous nous sommes donc intéressés à la question de l'agrégation et aux possibilité d'aller plus loin qu'un simple calcul de moyenne. Des règles de décision ont été proposées en fonction du taux de couverture du territoire, de la résolution, de l'étendue et du niveau pertinent de calcul, pour sélectionner une méthode adéquate. Parmi les méthodes possibles, l'agrégation hiérarchique repose sur une prise en compte des processus externes (par ex. connectivité) et va plus loin qu'un calcul de moyenne au prorata des surfaces. Sa mise en oeuvre dépendra de la disponibilité des données et est possible lorsque l'étendue de l'étude a une réalité fonctionnelle pour l'enjeu étudié (p.ex. bassin versant pour qualité de l'eau).
Fichier principal
Vignette du fichier
GIS_Gilbert_MaïwennBockstaller_vf2.pdf (506.86 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03966463 , version 1 (31-01-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03966463 , version 1

Cite

Christian Bockstaller, Maïwenn Gilbert. Le changement de niveau d’organisation dans l’évaluation de la durabilité des systèmes et territoires agricoles: Contribution à l’élaboration d’un guide méthodologique. 2019. ⟨hal-03966463⟩
13 View
8 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More