Ecologie du microbiote rhizosphérique impliqué dans la dynamique du fer et conséquences sur la teneur en fer des plantes - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Conference Papers Year : 2022

Ecologie du microbiote rhizosphérique impliqué dans la dynamique du fer et conséquences sur la teneur en fer des plantes

Amélie Semblat
Jean-Paul Lemaitre
  • Function : Author
  • PersonId : 1124292
Sylvie Mazurier
Barbara Pivato

Abstract

Le pois représente une espèce particulièrement intéressante en agroécologie pour sa capacité à fixer l’azote atmosphérique, ainsi que pour sa contribution à la diversification des cultures, telles que les cultures associées pois-blé. Une de limitations majeures à la culture du pois est son rendement irrégulier, dû, entre autre, à sa sensibilité à la carence en fer. Le pois est également intéressant pour l’alimentation humaine, compte tenu de la richesse en protéines de ses graines. La part d’alimentation humaine reposant sur les protéines végétales est grandissante, il est donc indispensable de garantir la teneur en fer de ces produits pour limiter la propagation de l’anémie, qui est déjà un des troubles nutritionnels les plus répandus dans le monde. Des carences en fer chez le pois sont observées dans les sols où la biodisponibilité du fer est particulièrement faible, tels que les sols calcaires à pH élevé. Par ailleurs, les microorganismes du sol sont capables de chélater le fer à travers la libération de sidérophores, et il a été démontré que le complexe fer-pyoverdine issu des Pseudomonas spp. fluorescentes était assimilable par la plante. Toutefois, comment des communautés complexes, composées par des groupes microbiens différents, impactent la nutrition en fer de la plante reste à caractériser. Le projet de thèse vise à évaluer l’impact de différentes communautés impliquées dans la dynamique du fer au sein de la rhizosphère sur la nutrition en fer du pois, y compris en association avec le blé. La stratégie mise en place consiste à recréer des communautés synthétiques et évaluer leur impact sur la nutrition en fer du pois et de l’association pois-blé. Cette stratégie, ainsi que les résultats relatifs à la mesure de l’abondance de groupes microbiens impliqués dans la dynamique du fer au sein de la rhizosphère de différentes variétés de pois et de l’association pois-blé seront montrés.
No file

Dates and versions

hal-03994780 , version 1 (17-02-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03994780 , version 1

Cite

Amélie Semblat, Jean-Paul Lemaitre, Sylvie Mazurier, Barbara Pivato. Ecologie du microbiote rhizosphérique impliqué dans la dynamique du fer et conséquences sur la teneur en fer des plantes. Journée des Doctorants UMR Agroécologie 2022, Nov 2022, Dijon, France. ⟨hal-03994780⟩
20 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More