L'arbre, la plante : collection de bourgeons ou individu unifié ? Histoire et actualité - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Conference Papers Year : 2023

L'arbre, la plante : collection de bourgeons ou individu unifié ? Histoire et actualité

Abstract

"Si l’animal est l’autre de l’humain, la plante est l’autre de cet autre"1, et ses caractéristiques, particulières, ont tendance à troubler les catégories du vivant, généralement taillées à partir de l'humain, "comme mesure de toutes choses"2. La question de l'individualité des plantes fait partie de ces catégories troublées. Un individu est, selon l'étymologie du mot, un être indivisible. L'individualité peut-être définie par ses propriétés de perséité (qui existe par soi-même), d'unité (qui peut être compté, qui possède des frontières), d'identité transtemporelle (qui change dans le temps tout en restant le même) et parfois, d'unicité3. Ces définitions, si elles s'appliquent bien aux humains, aux mammifères ou aux vertébrés, trouvent leurs limites dès que les espèces considérées s'éloignent de ces espèces dites "de référence". Ainsi, depuis des siècles, les humains entretiennent des relations avec toutes sortes de plantes, et notamment, parmi elles, les plantes cultivées, qui se singularisent par rapport aux plantes sauvages. Dans l'histoire et jusqu'à aujourd'hui, les arbres et les plantes individuelles sont souvent décrites comme des sortes de colonies, de rassemblements de bourgeons, des êtres composites, plutôt que comme des individus unifiés ; cette dernière image de l'individualité étant généralement associée aux humains et à leurs animaux phylogénétiquement proches. En explorant les descriptions données au cours du temps pour un arbre ou pour une plante par différents auteurs – botanistes, naturalistes, biologistes, philosophes –, nous souhaitons illustrer et analyser comment les conceptions du végétal se sont maintenues ou ont évolué et comment cette histoire fait écho et marque nos façons actuelles de considérer les arbres et les plantes et d'entretenir nos relations avec elles. 1 Hiernaux Q. 2021. Préface. Textes clés de philosophie du végétal. Vrin, Paris, pp. 7–19. 2 Canguilhem G. 1945. La théorie cellulaire in La connaissance de la vie. Vrin, Paris, pp. 43–80. 3 Chauvier S. 2008. L’individu : perspectives contemporaines, in P. Ludwig and T. Pradeu (eds). Vrin, pp. 97–126.
No file

Dates and versions

hal-04086713 , version 1 (02-05-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04086713 , version 1

Cite

Sophie Gerber, Shaan Lepaul-Picolet. L'arbre, la plante : collection de bourgeons ou individu unifié ? Histoire et actualité. XIVe Congrès de la SFHST, Société française d'histoire des sciences et des techniques, Marie-Laure Saulnier; Pascal Duris; Marc Kefer, Apr 2023, Bordeaux, France. ⟨hal-04086713⟩
28 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More