DIPCEAU : Développement d’un Indicateur Phytoplancton pour l’évaluation de l’état écologique des Grands Cours d’Eau - Action 1 : Revue des indicateurs européens - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Reports Year : 2021

DIPCEAU : Développement d’un Indicateur Phytoplancton pour l’évaluation de l’état écologique des Grands Cours d’Eau - Action 1 : Revue des indicateurs européens

Abstract

Le projet DIPCEAU vise à proposer d’ici 2022 une 1ère version d’un nouvel indicateur biologique basé sur le maillon phytoplancton et permettant d’évaluer l’état écologique des très grands cours d’eau en France métropolitaine. Dans le cadre de ce projet, il a été proposé d’étudier les méthodes déjà existantes au niveau européen. L’étude de ces méthodes s’est focalisée sur les méthodes développées par les Etats Membres de l’Union Européenne pour lesquelles la DCE s’applique. Dans ce rapport sont présentés ces méthodes, avec un focus sur les indices, les métriques qui permettent de calculer ces indices (le cas échéant), la définition des conditions de référence et la typologie des cours d’eau propre à chaque pays et/ou méthode. La pertinence et l’applicabilité de ces méthodes aux grands cours d’eau français est aussi explorée. Cette exploration se base sur l’étude des performances de ces indices et métriques directement sur le jeu de données floristiques français existant. Parmi les méthodes européennes, la méthode allemande PhytoFluss et la méthode hongroise HRPI sont d’intérêt, car il s’agit de méthodes performantes pouvant s’appliquer à de nombreux types de cours d’eau au niveau européen. Ces deux méthodes ont d’ailleurs été privilégiées pour le calcul de la métrique commune lors de l’exercice d’inter-étalonnage européen. Ces deux méthodes présentent des performances correctes sur les données françaises, en termes d’indication des pressions, mais leur efficacité globale semble limitée, possiblement à cause de leurs spécificités intrinsèques (par ex. les paramètres de calcul spécifiques aux types de cours d’eau étrangers) et par une faible prise en compte de la diversité taxonomique du phytoplancton observée dans les grands cours d’eau français. Ainsi, nous préconisons le développement d’une nouvelle méthode française, adaptée aux types français et prenant en compte de manière optimale le potentiel des communautés phytoplanctoniques françaises à indiquer les pressions observées sur les très grands cours d’eau métropolitains.
Fichier principal
Vignette du fichier
Meyer et al. - 2021 - DIPCEAU  Développement d’un Indicateur Phytoplanc.pdf (3.95 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-04116703 , version 1 (05-06-2023)

Licence

Identifiers

  • HAL Id : hal-04116703 , version 1

Cite

Albin Meyer, Emilie Prygiel, Christophe Laplace-Treyture. DIPCEAU : Développement d’un Indicateur Phytoplancton pour l’évaluation de l’état écologique des Grands Cours d’Eau - Action 1 : Revue des indicateurs européens. INRAE UR EABX. 2021, 85 p. ⟨hal-04116703⟩
31 View
29 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More