Que font les solutions fondées sur la nature aux politiques de gestion des risques liés à l’eau ? - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Journal Articles Développement durable et territoires Year : 2023

Nature-based Solutions: Implications on Water-Related Risk Policies

Que font les solutions fondées sur la nature aux politiques de gestion des risques liés à l’eau ?

Abstract

The concept of "nature-based Solutions" (NbS) has been gaining traction since the 2010s in international arenas, but also in many national and sub-national territories. In the field of water-related risks (particularly droughts and floods), NbS seem to be in line with the ecological turn of these public policies. NbS are presented as adaptive projects, cheaper and more bottom-up than so-called grey infrastructures – such as dams, reservoirs or embankments. For their instigators, these solutions help preventing water-related risks, while also benefiting biodiversity. Beyond the official definition proposed by the IUCN, what are NbS in practice, on the ground? What are their effects on territories, populations and public policies? Do they represent a real change in terms of public policies to prevent water-related risks? This special issue features seven contributions that contribute answering these questions and offer a critical look at NbS and their implementation. The introduction to this special issue provides a state-of-the-art on NbS and water-related risks, presents the seven contributions, and suggests future avenues for research to continue investigating such concept.
Le concept de « solutions fondées sur la Nature » (SfN) prend de l’ampleur depuis les années 2010 dans les arènes internationales, mais également dans de nombreux territoires nationaux et infranationaux. Dans le domaine des risques liés à l’eau (en particulier les sécheresses et les inondations), les SfN semblent aller de pair avec l’écologisation des politiques publiques. Elles sont présentées comme permettant des projets plus adaptatifs, moins onéreux, et définis de manière moins technocratique que les infrastructures dites « grises » comme les barrages, les retenues, ou les endiguements. Selon leurs promoteurs, ces solutions contribuent à la prévention des risques liés à l’eau, tout en étant bénéfiques à la biodiversité. Au-delà de la définition officielle proposée par l’IUCN, que sont en pratique, sur le terrain, les SfN? Que sont leurs effets sur les territoires, les populations, et les politiques publiques ? Incarnent-elles un réel changement d’action publique en matière de prévention des risques liés à l’eau ? Ce dossier propose sept contributions qui contribuent à répondre à ces questions, et offrent des analyses décentrées sur les SfN et leur mise en œuvre. L’introduction de ce dossier propose une revue de littérature sur les SfN et les risques liés à l’eau, présente les sept contributions du dossier, et propose des axes de recherche futurs sur ce concept.
Fichier principal
Vignette du fichier
developpementdurable-22788.pdf (268.9 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Licence : CC BY NC - Attribution - NonCommercial

Dates and versions

hal-04298447 , version 1 (21-11-2023)

Licence

Attribution - NonCommercial

Identifiers

Cite

Joana Guerrin, Sara Fernandez, Ludovic Drapier, Anna Serra-Llobet, Catherine Roche. Que font les solutions fondées sur la nature aux politiques de gestion des risques liés à l’eau ?. Développement durable et territoires, 2023, 14 (2), ⟨10.4000/developpementdurable.22788⟩. ⟨hal-04298447⟩
48 View
9 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More