Que sont les solutions fondées sur la nature pour la gestion du risque inondation ? Appropriations d’un concept international en France et aux États-unis - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Journal Articles TSM. Techniques Sciences Méthodes – Génie urbain, génie rural Year : 2023

What are Nature-based Solutions for flood-risk management ? Appropriations of a global concept in France and in the US.

Que sont les solutions fondées sur la nature pour la gestion du risque inondation ? Appropriations d’un concept international en France et aux États-unis

Abstract

Nature-based Solutions (NbS) have been defined and promoted at the international level, and their implementation in different institutional contexts remains little studied. In this article, we propose to analyze the appropriation of the concept across multiple scales in France and the United States. Through social science research anchored in an international research project, we study the definition and implementation of NBS for flood management policies in both countries, at national/federal and local scales. Our preliminary results show that in France, the concept seems to be very much linked to the definition of the International Union for Conservation of Nature (IUCN) and is mainly supported by biodiversity stakeholders. However, the concept still seems to be little used by flood management stakeholders. On the other hand, in the United States, the concept is being developed by The Nature Conservancy (TNC). The concept seems to be more mobilized by public policies related to flood management. Its appropriation nevertheless distances it from the ambition of preserving biodiversity to embrace the preservation of the environment, a term understood differently by actors and organizations.
Les « solutions fondées sur la nature » (SFN) ont été définies et promues à l’échelle internationale, et leur déploiement dans différents contextes institutionnels demeure encore peu étudié. Nous proposons dans cet article d’étudier la déclinaison de ce concept à différentes échelles, en France et aux États-Unis. Grâce à une recherche ancrée en sciences sociales dans le cadre d’un projet international, nous étudions la définition et la mise en oeuvre de SFN pour les politiques de gestion des inondations dans les deux pays, aux échelles nationale/fédérale, et locales. Nos résultats préliminaires montrent qu’en France, le concept semble très lié à la définition de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) et est surtout soutenu par les acteurs du monde de la conservation de la nature. Au contraire, le concept semble encore peu approprié par les acteurs de la gestion des inondations. En revanche, aux États-Unis, c’est l’organisation The Nature Conservancy (TNC) qui promeut le concept. Le concept semble davantage mobilisé par les politiques publiques liées à la gestion des inondations. Son appropriation semble néanmoins l’éloigner de l’ambition de préservation de la biodiversité.
Fichier principal
Vignette du fichier
Guerrin et al_2023_TSM_Version auteurs.pdf (562.47 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-04318048 , version 1 (01-12-2023)

Identifiers

Cite

Joana Guerrin, Anna Serra-Llobet, Mathieu Bonnefond, Antoine Brochet, Ludovic Drapier, et al.. Que sont les solutions fondées sur la nature pour la gestion du risque inondation ? Appropriations d’un concept international en France et aux États-unis. TSM. Techniques Sciences Méthodes – Génie urbain, génie rural, 2023, 10 (10), pp.97-119. ⟨10.36904/tsm/202310097⟩. ⟨hal-04318048⟩
58 View
22 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More