Peuplier noir et diversité au sein de la Réserve naturelle de l’Ile de la Platière : étude génétique des semis des nouvelles générations installées suite aux travaux de renaturation sur ce tronçon du vieux Rhône - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Conference Papers Year : 2023

Diversity of Black Poplar within la Platière Island Nature Reserve: genetic study of seedlings from new recruitment events established following fluvial restoration works in this part of the Rhône River.

Peuplier noir et diversité au sein de la Réserve naturelle de l’Ile de la Platière : étude génétique des semis des nouvelles générations installées suite aux travaux de renaturation sur ce tronçon du vieux Rhône

Abstract

Black poplar (Populus nigra L.) is a pioneer species, which plays an important role in the establishment of alluvial forests. Its reproductive success (recruitment) is very dependent on the morphosedimentary dynamics of the river. Young populations are rare within the main bed of the Rhône due to its hydroelectric development. However, regeneration events have recently been promoted thanks to renaturation works within in the area of La Platière Island natural reserve. Sediment mobility has increased thanks to the deconstruction of the Girardon traps, the removal of the navigation embankment in this sector and the increase of the flow, downstream of this portion of the old Rhône. Thus, following these restoration works in 2015, black poplar seedlings established in springs 2015, 2017 and 2019. These events provide an opportunity to study the genetic diversity of black poplar in this area. We are more particularly interested in comparing this diversity with that of the adult relict trees present in this reserve, with that of other populations in the Rhône basin, and in estimating the level of hybridization with the ornamental and hybrid cultivars present in the surrounding area.
Le peuplier noir (Populus nigra L.) est une espèce pionnière, qui joue un rôle important dans l’installation des forêts alluviales. Son succès reproducteur (ou recrutement) est très dépendant de la dynamique morphosédimentaire du fleuve ou de la rivière. Les jeunes populations sont rares au sein du lit principal du Rhône du fait de son aménagement hydroélectrique. Or des évènements de régénération ont été récemment favorisés grâce aux travaux de renaturation sur le secteur de la réserve naturelle de l’ile de la Platière. La mobilité sédimentaire a été augmentée grâce à la déconstruction des casiers Girardon, la suppression d’endiguement de navigation de ce secteur et l’augmentation du débit réservé en aval de cette portion de vieux Rhône. Ainsi, suite à ces travaux de restauration du vieux Rhône en 2015, des semis de Peuplier noir se sont installés aux printemps 2015, 2017 et 2019. Ces évènements sont l’occasion d’étudier la diversité génétique du peuplier noir dans ce secteur. Nous nous intéressons plus particulièrement à comparer cette diversité à celle des arbres adultes reliques présents sur cette réserve, à celle des autres populations du bassin du Rhône et à estimer le niveau d’hybridation avec les cultivars ornementaux et de production présents aux alentours.
Fichier principal
Vignette du fichier
240311_ProjetOHM_DiversitePeuplierNoir.pdf (11.55 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-04526363 , version 1 (29-03-2024)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04526363 , version 1

Cite

Vanina Guerin, Marc Villar, Bernard Pont, Manon Bounous, Yves Prat-Mairet. Peuplier noir et diversité au sein de la Réserve naturelle de l’Ile de la Platière : étude génétique des semis des nouvelles générations installées suite aux travaux de renaturation sur ce tronçon du vieux Rhône. Séminaire Scientifique OHM Vallée du Rhône, GRAIE, Dec 2023, LYON, France. ⟨hal-04526363⟩
1 View
6 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More