Exposition alimentaire aux pesticides seuls ou en mélange : caractérisation métabolique et impact sur la barrière intestinale - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Journal Articles Innovations Agronomiques Year : 2013

Dietary exposure to pesticides either alone or in combination: metabolic caracterisation and impact on the intestinal wall

Exposition alimentaire aux pesticides seuls ou en mélange : caractérisation métabolique et impact sur la barrière intestinale

Métais Benjamin
  • Function : Author
Edwin Fouché
  • Function : Author
  • PersonId : 1057255
Anne Lespine
Anne Galinier
  • Function : Author
Sutra Jean-François
  • Function : Author
Laurence Gamet-Payrastre
Connectez-vous pour contacter l'auteur

Abstract

The aim of our project was to compare and characterize the impact of a dietary exposure to a low dose of three pesticides, alone or in combination. These studies were performed in vivo on C57BL6 mice. The experimental protocol was built to assess the effects of pesticides present in the food at the acceptable daily intake level (ADI), upon exposure of the offspring from fetal development until adult age (14 weeks old). Tested pesticides were endosulfan, chlorpyrifos and atrazine. The main results show that in vivo exposure to individual pesticides from fetal development until adulthood is associated in the plasma with a specific metabolic fingerprint of each treatment, which reflects disturbance of carbohydrate metabolism and oxidative status. A specific modification of the intestinal barrier measured through the expression of membrane transporters is also observed in males exposed to chlorpyrifos which may lead to changes of the bioavailability of pesticides as well as for of other xenobiotics or drugs. In vivo, the effect of mixture does not appear to be predictable from the effect of individual pesticide, regardless of the studied parameter, suggesting that it would be important to take into account the effect of mixtures in risk assessment procedures. In conclusion, in this study we showed that presence of pesticides in food, even at low dose, could cause disruption of efflux pumps of xenobiotics and redox balance in mice. In addition, our results showed that metabonomic analysis of plasma may represent a potential non-invasive tool to characterize dietary exposure to pesticides
L’objectif de ce projet était de comparer et caractériser l’impact d’une exposition alimentaire à une faible dose de trois pesticides, seuls ou en mélange. Ces études ont été réalisées in vivo chez la souris C57Bl6. Le protocole expérimental chez l’animal a été construit dans l’objectif d’évaluer les effets des pesticides présents dans l’aliment aux doses journalières admissibles (DJA) sur la descendance après une exposition périnatale et après sevrage. Les pesticides choisis sont l'endosulfan, le chlorpyrifos et l'atrazine. Les principaux résultats obtenus in vivo montrent que l’exposition aux pesticides seuls depuis le développement fœtal jusqu’à l’âge adulte est associée au niveau plasmatique à une empreinte métabolique spécifique de chaque traitement, qui reflète la perturbation du métabolisme glucidique et du métabolisme lié au statut oxydoréduction. Une modification spécifique de la barrière intestinale mesurée au travers de l’expression des transporteurs membranaires est aussi observée chez les mâles exposés au chlorpyrifos. Ceci peut entraîner des perturbations de la biodisponibilité de ces composés ainsi que de celle d’autres xénobiotiques ou médicaments. In vivo, l’effet du mélange ne semble pas prédictible à partir de l’effet des pesticides seuls, quel que soit le paramètre étudié, ce qui laisse supposer qu’il serait important dans les procédures d’évaluation du risque de prendre en considération l’effet des mélanges. En conclusion, nous avons montré dans cette étude que les pesticides présents, même à faible dose, dans l’aliment pouvaient engendrer des perturbations de fonctionnalité des pompes d’efflux des xénobiotiques et de l’équilibre oxydoréducteur chez la souris. De plus, nos résultats montrent que l’approche métabonomique sur le plasma représente un outil potentiel non invasif à envisager pour caractériser l’exposition alimentaire à certains pesticide
Fichier principal
Vignette du fichier
2013_Métais_IA28.pdf (417.82 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Licence : CC BY NC ND - Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Dates and versions

hal-04537730 , version 1 (08-04-2024)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

Cite

Métais Benjamin, Edwin Fouché, Anne Lespine, Anne Galinier, Sutra Jean-François, et al.. Exposition alimentaire aux pesticides seuls ou en mélange : caractérisation métabolique et impact sur la barrière intestinale. Innovations Agronomiques, 2013, 28, pp.49-57. ⟨10.17180/f0k6-he23⟩. ⟨hal-04537730⟩
38 View
5 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More