La commercialisation des produits, source de flexibilité pour les éleveurs? - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Theses Year : 2014

Mode of marketing, source of flexibility for livestock farmers?

La commercialisation des produits, source de flexibilité pour les éleveurs?

Abstract

Farming systems should enhance sustainability of a territory, especially in north Mediterranean hinterlands. In these countries, sheep meat production is essential, due to the low availability of lands for cropping or cultivating forages, and the existence of pastoral area. Capacity to endure, to adapt and the economic viability of those livestock farming systems have been weakened now, while they bring an important issue for social and environmental development. Products’ marketing plays a key role for economic viability. It also may enhance adaptive capacity to endure. Products’ marketing is both part of internal functioning and link to external environment. The choice of production orientation impacts technical management and relates the livestock farming systems to its environment. Some research analyzes it, like a source of flexibility, as “products flexibility” or “interpersonal flexibility”. But finally, products’ marketing remains less analyzed, as interface between livestock farming system and its environment. In this thesis, we focus on products marketing as a source of flexibility, mobilized by farmers for seizing opportunities or facing market and institutional risks. We address this question by studying sheep meat production in Languedoc-Roussillon region. We have constructed a device of 50 surveys in farms, completed by 8 follow-up of livestock farming systems, under 1 or 2 years. 8 others surveys have been done for investigate the question of the evolution of livestock farming systems over the long term. We describe 7 ways to commercialize lambs, by using the key notion of product –buyer pair (CPA), which relates the livestock farming system to its environment. This diversity of ways to commercialize is supported by different strategies to elaborate the economics results of the farm: the choice of products and theirs purchasers is used to maximize the turnover or reduce costs production. Those strategies do not exclude each other, and do not exclude other finalities, especially, integration in socio-professional network. Then we introduce an heuristic tool for represent the logic and dynamic links between marketing and production. It gives us the attributes which form the “mode of marketing” (MMM) of a livestock farming systems and present the system of practices which might be mobilized or impacted by commercialization. Using this tool shows the need and the complexity of the link between the reproductive management and the mode of marketing. We also analyze the practices which create and manage the biologic heterogeneity of the different cohort of lambs. This heterogeneity could be valued itself in a mode of marketing or rather the opposite, being reduced to sell the lambs. Finally, we develop the analysis of the MMM like a way to build flexibility for farmers. We highlight how the choice of the MMM is a source of operational flexibility to the livestock farming system. Each CPA contributes to face one or more different risks. The choice of a MMM with several CPA promote the safety of the access to market and the risk-spreading. We set that the change of MMM contribute to strategic flexibility in the long term. We distinguish the motivating factors for a change of MMM to the favorable conditions for it. Lastly, we discuss the originality and the limits of this work. We depict the operational results and the possibility of further research in animal productions science.
L’élevage contribue au développement durable des territoires, en particulier dans les zones d’arrière-pays au nord de la Méditerranée, où les alternatives à la production d’ovins viande sont peu nombreuses, du fait de la faible disponibilité en surfaces aptes à assurer des stocks de qualité ou des cultures de vente et de la présence de parcours et d’estives. La capacité à durer en s’adaptant ainsi que la viabilité économique de ces systèmes d’élevage, sont largement remises en question, alors qu’ils sont porteurs d’enjeux sociaux et environnementaux importants. Or, la mise en marché des produits est un des déterminants de la viabilité et potentiellement pourvoyeuse d’une plus grande capacité d’adaptation. Elle renvoie à la fois à des éléments de fonctionnement interne, où le choix d’orientation de production pèse sur les choix de conduite technique, mais aussi aux relations de l’exploitation avec les opérateurs de l’aval. Quelques travaux de recherche l’étudient comme source de flexibilité « produits » ou « relationnelle ». Mais finalement, la commercialisation reste assez peu analysée en tant que telle, comme interface entre le système d’élevage et son environnement. Nous nous attachons, dans ce travail de thèse à traiter de la question de la commercialisation comme source de flexibilité mobilisée par les éleveurs pour saisir des opportunités ou faire face aux risques de marché et aux risques institutionnels. Nous abordons cette question à partir de l’étude de de la production d’ovin allaitant du Languedoc-Roussillon. Ce travail s’appuie sur un dispositif de 50 enquêtes en exploitations, complété par 8 suivis d’élevage sur 1 ou 2 campagnes. Des enquêtes rétrospectives ont également été menées pour percevoir les transformations de 8 autres élevages sur le long terme. Dans un premier temps, nous décrivons 7 façons de commercialiser les agneaux, en utilisant une notion clé, le couple produit acheteur (CPA) qui lie le système à son environnement. Cette diversité des façons de commercialiser est sous-tendue par des logiques d’élaboration des résultats économiques, en jouant sur les produits et les circuits pour maximiser le chiffre d’affaire ou réduire les coûts de production. Celles-ci ne s’excluent pas les unes les autres et n’excluent pas d’autres finalités, notamment l’insertion dans des réseaux socio-professionnels. Nous introduisons ensuite un outil heuristique de représentation des liens logiques et dynamiques entre commercialisation et production. Il donne à voir les attributs formant « le mode de mise en marché » (MMM) des élevages et présente le système de pratiques susceptibles d’être mobilisées/impactées par la commercialisation. Cet outil fait ressortir la nécessité et la complexité des liens entre organisation de la reproduction et commercialisation. Nous analysons également les pratiques qui assurent la création et la gestion de l’hétérogénéité biologique des différentes cohortes d’agneaux. Cette hétérogénéité peut être valorisée en tant que telle dans un MMM ou au contraire, chercher à être réduite pour la vente des agneaux. Enfin, nous montrons comment le MMM contribue à l’élaboration de la flexibilité des systèmes d’élevage. Nous mettons en évidence comment le choix du MMM est une source de flexibilité opérationnelle pour le système. Chacun des CPA contribue à la gestion d’un ou plusieurs types de risques, différents. Le choix d’un MMM pluri-CPA favorise la sécurisation de l’accès global au marché et la répartition des risques. Nous établissons comment le changement de MMM contribue à la flexibilité stratégique sur le long terme, ce qui nous permet de distinguer les déclencheurs des changements de MMM, au nombre desquels des aléas de production, et les conditions favorables à ces changements. En dernier lieu, nous discutons de l’originalité et des limites de ce travail, en évoquant les sorties opérationnelles et les pistes d’évolution des connaissances scientifiques dans le champ de la zootechnie des systèmes d’élevage.
No file

Dates and versions

tel-02800671 , version 1 (05-06-2020)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02800671 , version 1
  • PRODINRA : 311821

Cite

Marie-Odile M.-O. Nozieres. La commercialisation des produits, source de flexibilité pour les éleveurs? : Le cas de l’élevage ovin allaitant en Languedoc-Roussillon. Sciences du Vivant [q-bio]. Inrae, 2014. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-02800671⟩
11 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More