L'agriculture à l'épreuve de l'écologisation. Eléments pour une sociologie des transitions - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Theses Year : 2012

Agriculture tested by ecologization. A contribution to a sociology of transitions

L'agriculture à l'épreuve de l'écologisation. Eléments pour une sociologie des transitions

Abstract

In spite of measures aiming to reduce the environmental impact of agriculture, changes in farming practices remain modest while societal concerns continue to rise. The environmental mission assigned to agriculture is complex and subject to interpretation. The growing number of diverse stakeholders turning their attention to farming increases the demands placed on agriculture. In this context, the goal of this thesis is first, to understand how a diversity of agricultural and non-agricultural stakeholders involve themselves in transition processes towards more environmentally-soundagriculture and second, to understand the effect of their involvement on farmers practices. To achieve this, I relied on a pragmatic approach wich highlights "frictions", as well as "holdfasts" used by stakeholders and makes it possible to give a faithful account of their interpretations and experience of transition processes. Based on a socio-historical analysis and three case-studies from the Paris region, I characterized, first, the conditions of the emergence of movements promoting change in agriculture practices, second, the enrollment processes throught wich the issue of transition makes sense and, third, the changes in terms of both agricultural practices and forms of governance of those changes as well. The study shows that transition processes emerge as the result of adjustements between diverse stakeholders embedded in different communities. This analysis suggests the emergence of a "territoire-based contribution" model of change, where a diversity of stakeholders contributes by their discourse and actions to the ecologization of agriculture in their territoire
Malgré la mise en œuvre de dispositifs visant à diminuer leur impact sur l’environnement, les pratiques agricoles n’évoluent qu’à la marge, et les critiques à leur égard se renforcent. La mission environnementale attribuée à l’agriculture est complexe, car sujette à de multiples interprétations. De plus, un nombre croissant d’acteurs s’intéresse aux pratiques agricoles, ce qui multiplie les exigences envers l’agriculture. Dans ce contexte, cette thèse s’est donné pour objectif, d’une part de comprendre de quelle manière des acteurs différents (agricoles et non-agricoles) s’engagent en pratique dans des processus de transition vers une agriculture plus écologique, d’autre part de saisir quel est l’effet de leurs interventions sur les pratiques des agriculteurs. Pour y parvenir, nous nous sommes appuyés sur une approche pragmatique qui nous a permis de mettre en évidence les « frictions » au cœur de ces processus, ainsi que les « prises » élaborées par les acteurs et surtout de restituer au plus près leurs interprétations et leurs expériences des processus de transition. Ainsi, à partir d’une analyse socio-historique et de l’étude de trois terrains franciliens, nous avons pu mettre en évidence les conditions d’émergence des mobilisations en faveur des changements de pratiques agricoles, les processus d’enrôlement à travers lesquels la question des transitions prend du sens pour tous et enfin, les changements qui ont lieu et qui concernent tant les pratiques agricoles que les modes de gouvernance du changement en agriculture. Les processus de transition sont donc le résultat d’ajustements entre différents groupes d’acteurs ancrés dans des milieux différents. Cette analyse suggère l’émergence d’un modèle de changement en agriculture « contributif territorialisé » au sens où, dans les territoires, les différents acteurs peuvent contribuer par leurs activités (discours et actions) aux processus d’écologisation de l’agriculture.
No file

Dates and versions

tel-02805387 , version 1 (06-06-2020)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02805387 , version 1
  • PRODINRA : 226441

Cite

Aurélie Cardona. L'agriculture à l'épreuve de l'écologisation. Eléments pour une sociologie des transitions. Sociologie. Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, 2012. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-02805387⟩
190 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More