La reconnaissance sociale et individuelle chez les bovins domestiques: étude expérimentale avec des images fixes - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Theses Year : 2008

Social and individual recognition in domestic cattle: experimental study with still images

La reconnaissance sociale et individuelle chez les bovins domestiques: étude expérimentale avec des images fixes

Abstract

Chez les animaux sociaux, les relations supposent des capacités de discrimination/reconnaissance qui peuvent concerner l'espèce, le groupe ou même un individu. La reconnaissance des congénères nécessite d'une part des invariants phénotypiques de l'espèce et une certaine variabilité entre les individus, et d'autre part les capacités cognitives sous-tendant ces processus. Dans l'étude de comportements sociaux, il est légitime de poser la question de savoir comment les individus perçoivent leurs compagnons, comment ils traitent l'information sociale et qules sont les processus cognitifs en jeu. Le but de cette étude a été de caractériser les capacités de reconnaissance sociale et individuelle des bovins, Bob taurus, selon le mode visuel avec des images de têtes d'animaux. Les bovins sont une espèce sociale avec une variablilité phénotypique entre les races et entre les individus, favorable à une approche expérimentale. Et la vue est un canal de communication important dans leurs interactions sociales. L'étude d'un groupe social mixte de génisses, produites ou non par clonage, montre des interactions préferentielles entre sujets issus d'un même mode de production et suppose une certaine reconnaissance. Les génisses interagissent aussi davantage avec des images de congénères familiers dans des expériences de discrimination spontanée. Elles traiteraient ces images comme des representations d'animaux réels. Des expériences de discrimination, basées sur l'utilisation d'un conditionnement instrumental, ont mis en évidence les capacités de catégorisation des bovins et leurs capacités cognitives de reconniassance sociale et individuelle. L'ensemble des expériences révèle ainsi des capacités de discrimination visuelle de l'espèce, des congénères familiers, de leur apparentement et de reconnaissance individuelle. Les résultats soulignent l'importance de la familiarité dans la reconnaissance et permettent d'envisager l'étude d'une reconnaissance inter-modale chez les bovins.
No file

Dates and versions

tel-02824609 , version 1 (06-06-2020)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02824609 , version 1
  • PRODINRA : 28937

Cite

Marjorie Coulon. La reconnaissance sociale et individuelle chez les bovins domestiques: étude expérimentale avec des images fixes. Sciences du Vivant [q-bio]. Université Paris Nord (Paris 13), 2008. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-02824609⟩
24 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More