Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Les lieux et les temps de l'appartenance. Mobilités et territoires : une analyse sociologique du pays diois

Résumé : Appartenance, territoire et ruralité : ces trois notions articulent la réflexion de l'auteur, qui prend son origine dans le constat d'une mobilité géographique tendant à devenir un mode de vie. Trois parties organisent ce travail. La première partie théorique se construit autour d'une relation entre ce qui fait le lien social et ce qui fait le lieu géographique. En quoi la construction de l'appartenance sociale s'inscrit-elle encore en référence à un "lieu" ? En quoi la construction d'un lieu collectif engendre-t-elle du lien social ? Les deux autres parties éclairent ces questions en croisant une monographie du Diois (Drôme), espace rural où s'élabore une charte de pays, et l'analyse des espaces de vie de ses usagers et habitants de plus en plus nombreux. Le corps de la seconde partie est constitué de l'analyse d'une centaine de récits de vie, permettant d'élaborer une typologie des formes d'appartenance. Le croisement de la monographie territoriale et de la typologie montre combien les phénomènes de mobilité ont contribué à la construction du "pays diois". Les conflits d'usages liés à l'appropriation multiforme de la zone ont incité une minorité active à prendre en main son devenir. Cette analyse permet d'interpréter les modèles de développement local en relation avec les flux migratoires. L'identification au modèle urbain à l'époque de l'exode rural laisse place à l'affirmation d'un modèle rural avec la revitalisation de la zone. S'élaborent alors des frontières fondées sur une ouverture sélective et négociée, à la base de la confiance mutuelle entre acteurs de la minorité active. L'annonce dans la charte de pays du "passage du statut d'arrière pays de l'époque productiviste à celui d'avant pays de l'époque qualité" (qualité du cadre de vie, de l'environnement...) révèle la dynamique de construction du rural : ce qui était jugé hier à moderniser devient, aujourd'hui, un bien collectif à préserver, et un modèle alternatif à celui de la ville.
Document type :
Theses
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/tel-02825444
Contributor : Migration Prodinra <>
Submitted on : Saturday, June 6, 2020 - 11:38:24 PM
Last modification on : Thursday, May 27, 2021 - 7:52:20 AM

Identifiers

  • HAL Id : tel-02825444, version 1
  • PRODINRA : 150798

Collections

Citation

Yannick Sencébé. Les lieux et les temps de l'appartenance. Mobilités et territoires : une analyse sociologique du pays diois. Sciences du Vivant [q-bio]. Université Lumière (Lyon 2), 2001. Français. ⟨tel-02825444⟩

Share

Metrics

Record views

64