Diversité génétique et dynamique de la forêt tropicale humide : le cas d'une espèce ligneuse guyanaise, Vouacapoua americana (Caesalpiniaceae) - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Theses Year : 2001

Genetic diversity and dynamics of the tropical rain forest: The example of a tree species in French Guiana, Vouacapoua americana (Caesalpiniaceae)

Diversité génétique et dynamique de la forêt tropicale humide : le cas d'une espèce ligneuse guyanaise, Vouacapoua americana (Caesalpiniaceae)

Abstract

Chloroplast and nuclear genetic diversity of Vouacapoua americana (Caesalpiniacea)neo tropical tree species, were studied in relation with the past and actual dynamics of tropical rainforest in French Guiana. The spatial genetic structure, analyzed over several populations suggests that most seed and pollen dispersal is reduced to less than 60 and 200 meters respectively. Spatial c1ustering of individuals could favor gene flow within c1usters and then enhance spatial genetic structure. Recent extinction -recolonization processes would also shape the genetic diversity at local scale. At the scale of French Guiana, the analysis of several populations suggests that V. americana probably experienced dramatic population reduction during the dry periods of Pleistocene, in agreement with predictions from the "refuge hypothesis" in South America which has been proposed based on climatic biogeographical and historical data. The consequences of these results on tropical forest conservation and management are a1so discussed.
La diversité génétique chloroplastique et nucléaire de Vouacapoua americana, un arbre endémique de l'Est du Plateau des Guyanes, a été étudiée en rapport avec les dynamiques passée et actuelle de la forêt tropicale humide en Guyane. La caractérisation des structures spatiales génétiques dans différentes populations suggère que les dispersions des graines et du pollen s'effectuent essentiellement à des distances inférieures à 60 et 200 mètres respecti- vement. L'agrégation spatiale des individus pourrait favoriser des flux géniques principalement limités aux agrégats et renforcer les structures spatiales génétiques. Des dynamiques d'extinction - recolonisation récentes pourraient aussi modeler localement la diversité génétique. A l'échelle de la Guyane, l'analyse de plusieurs populations à partir des mêmes marqueurs moléculaires, suggère que V. americana a probablement connu d'importantes régressions de son aire de répartition actuelle, lors des périodes sèches du Pléistocène. Ce travail semble donc confirmer les hypothèses des refuges forestiers en Amérique du Sud proposées antérieurement sur la base de données climatique, Bio-géographiques et historiques. Ces différents résultats sont discutés dans une perspective de gestion et de conservation de l'écosystème forestier tropical guyanais.
No file

Dates and versions

tel-02829018 , version 1 (07-06-2020)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02829018 , version 1
  • PRODINRA : 15380

Cite

Christian Cyril Dutech. Diversité génétique et dynamique de la forêt tropicale humide : le cas d'une espèce ligneuse guyanaise, Vouacapoua americana (Caesalpiniaceae). Sciences du Vivant [q-bio]. Université Montpellier 2 (Sciences et Techniques), 2001. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-02829018⟩
35 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More