Etude de quelques fonctions clés de la physiologie des symbioses ectomycorhiziennes - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Theses Year : 2005

Etude de quelques fonctions clés de la physiologie des symbioses ectomycorhiziennes

Melanie Morel

Abstract

The first purpose of my work was to compare gene expression between the fungal compartment in close contact with the root and the extramatrical mycelium of the Paxillus involtus/Betula pendula symbiotic association. A gene coding a urea transporter, up-regulated in the extramatrical mycelium, and genes coding a phosphatidylserine decarboxylsase and a protein of unknown function were cloned and characterized further. The second part of my work dealt with the mechanisms involved in the adaptation of ectomycorrhizal fungi to external nitrogen conditions. Studies concerned ammonium and peptide transport, and ammonium assimilating pathways. Moreover, we tried to determine the potental factors explaining the interspecific diversity observed among ectomycorrhizal fungi concerning nitrogen assimilation pathways, by coupling both biochemical and molecular approaches.
Le premier objectif de mon travail de thèse a été de comparer les profils d'expression de nombreux gènes dans le compartiment fongique directement au contact de la racine (au niveau des apex mycorhiziens) et le mycélium extramatriciel de l'association ectomycorhizienne entre Paxillus involutus et Betula pendula. Des gènes codant un transporteur d'urée surexprimé dans le mycélium extramatriciel, une phosphatidylserine decarboxylase et une protéine de fonction inconnue, surexprimées dans les mycorhizes ont été clonés et caractérisés plus en détail. Le deuxième volet de mon travail s'est davantage axé sur la compréhension des mécanismes permettant l'ajustement du métabolisme azoté des champignons ectomycorhiziens à des conditions azotées variables du milieu. Les études ont porté à la fois sur le transport de l'ammonium et de peptides, et sur les voies d'assimilation de l'ammonium. De plus, nous avons tenté de déterminer les facteurs responsables de la diversité interspécifique existant au, sein des champignons ectomycorhiziens concernant l'assimilation de l'azote, en couplant des approches à la fois biochimiques et moléculaires.

Keywords

Fichier principal
Vignette du fichier
SCD_T_2005_0120_MOREL_1.pdf (43.82 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

tel-02831761 , version 1 (07-06-2020)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02831761 , version 1
  • PRODINRA : 277265

Cite

Melanie Morel. Etude de quelques fonctions clés de la physiologie des symbioses ectomycorhiziennes. Sciences du Vivant [q-bio]. Université Henri Poincaré (Nancy 1), 2005. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-02831761⟩
21 View
2 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More